»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/11/2018 à 17h35 Prologue (Regroupees) -4,31% 0,455€
  • PROL - FR0010380626
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Prologue s'enflamme, fêtant la fin des OCABSA

Prologue s'enflamme, fêtant la fin des OCABSA
Prologue s'enflamme, fêtant la fin des OCABSA

(Boursier.com) — Prologue débute la journée sur un gain de 13% à 0,67 euro dans un volume épais de 0,7% du capital. Le marché salue surtout la fin du financement par OCABSA, qui intervient conformément au souhait exprimé par Georges Seban. En outre, le groupe fait état d'un projet d'attribution gratuite de BSA à tous les actionnaires. Enfin, la cession du site historique des Ulis devrait permettre de dégager un million d'euros.

Au cours de l'assemblée générale qui s'est réunie le 21 juin 2018, le PDG de Prologue, Georges Seban, a exposé aux actionnaires présents, l'évolution du groupe ainsi que ses perspectives. Il a ainsi confirmé une nouvelle fois toute sa confiance dans le développement actuel des activités du groupe et notamment celles liées au marché du Cloud, qui, selon lui, pourra justifier un potentiel très élevé de valorisation du titre en bourse.

Dans cette perspective, Georges Seban a indiqué que pour remercier les actionnaires de leur soutien et, afin de leur permettre de profiter à plein du potentiel de valorisation de l'action Prologue, le groupe devrait procéder prochainement à une attribution gratuite de BSA à tous les actionnaires.

Enfin, Georges Seban a également indiqué que Prologue ne procéderait plus à l'avenir à une nouvelle émission d'OCABSA, les actionnaires semblant exprimer une véritable défiance face à ce type de financement. Il a ainsi indiqué qu'à titre personnel, il voterait contre la résolution 20 présentée en AGE et destinée à permettre ce type d'opération.

A l'issu de ces échanges, l'assemblée des actionnaires est passée au vote et a adopté à une très large majorité toutes les résolutions proposées en AGO et AGE, à l'exception de la résolution 20, qui elle seule a été rejetée, conformément à la recommandation de Georges Seban.

En outre, Prologue a signé le 22 juin une promesse de vente de ses locaux historiques situés aux Ulis. Cette promesse reste conditionnée à la réalisation des conditions suspensives dont l'obtention par l'acquéreur d'un permis de construire. La réalisation de cette opération permettra à Prologue d'une part, de réduire sensiblement ses charges annuelles liées à ces locaux et d'autre part, de percevoir une entrée nette de cash d'environ 1 ME après déduction du crédit-bail.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com