Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 19/01/2021 à 13h29 Prologue (Regroupees) +12,86% 0,465€
  • PROL - FR0010380626
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Prologue : "pas question de surpayer O2i!"

Prologue : "pas question de surpayer O2i!"
Logo Prologue (Regroupees)

(Boursier.com) — La direction de Prologue a enfin pris la parole dans le cadre de l'OPE officialisée sur O2i. Le terrain médiatique ayant jusqu'à présent été occupé par le PDG de la cible, Jean-Thomas Olano, s'opposant à tout rapprochement et par un actionnaire mécontent d'O2i, Eric Rouvroy, annonçant qu'il apporterait ses titres à Prologue. Georges Seban explique d'ailleurs dans l'interview publiée ce matin par Boursier.com que ce sont des actionnaires mécontents qui sont à l'origine de l'intérêt de Prologue pour 02i.

Maintenant que l'offre est officialisée et qu'elle devrait ouvrir mi-janvier, la question est de savoir si Prologue peut vraiment s'emparer d'O2i. Si Jean-Thomas Olano a, à plusieurs reprises, expliqué que ses actionnaires principaux le soutenaient et que Prologue n'avait enregistré que près de 17% d'engagements d'apports, Georges Seban se veut confiant, pointant du doigt que les principaux actionnaires d'O2i "ont tous voté contre les résolutions proposant des augmentations de capital lors de la dernière AG de la société... Difficile de dire, comme le fait le PDG d'O2i, J-T. Olano, que tous ses actionnaires le soutiennent!"

Même sans prendre le contrôle, Prologue pourrait bien devenir un actionnaire majeur d'O2i, explique Georges Seban : "Notre investissement s'inscrit dans la durée. Les près de 17% d'engagements d'apports que nous avons reçu nous assurent, quoiqu'il arrive le statut de premier actionnaire, hors J-T. Olano, donc d'interlocuteurs incontournables. Mais nous sommes convaincus qu'au final nous réunirons bien plus d'actionnaires qui, au fil du temps, choisiront la liquidité apportée par Prologue,"

Alors que sur le Marché, la prime ressortant de la parité 3 actions Prologue offerte pour 2 O2i apportées, a diminué depuis la marque d'intention initiale de l'acquéreur, Georges Seban refuse toute idée de réévaluation de l'offre et explique pourquoi dans cette interview : "Nous sommes convaincus que notre proposition valorise très correctement O2i. Notre volonté est de proposer aux actionnaires d'O2i de rejoindre une société redressée et pérennisée, disposant d'un titre tout à fait liquide. Aujourd'hui, il n'est pas question de surpayer O2i et en aucun cas nous ne changerons la parité ! (...) 02i est une vraie opportunité, mais pas au-delà d'un certain prix... Nous devons aussi prendre en compte l'intérêt de nos actionnaires. Le prix actuel ne fait courir aucun risque aux actionnaires de Prologue et est très favorable aux actionnaires d'O2i."

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !