Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/01/2020 à 17h27 Prologue (Regroupees) -2,67% 0,364€
  • PROL - FR0010380626
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Prologue - O2i : Georges Seban, grand vainqueur !

Prologue - O2i : Georges Seban, grand vainqueur !
Prologue - O2i : Georges Seban, grand vainqueur !

(Boursier.com) — Georges Seban apparaît comme le grand vainqueur de l'affrontement qui l'a opposé pendant plusieurs mois à Jean-Thomas Olano. Le patron de Prologue qui militait depuis l'automne dernier pour le rapprochement entre les deux groupes, est bel et bien arrivé à ses fins, malgré l'opposition farouche du patron d'O2i.

La déclaration de Jean-Thomas Olano dans le communiqué de presse annonçant l'accord, a de quoi laisser pantois quand on connait la virulence avec laquelle il s'est opposé au projet : "Les discussions ont été rudes mais nous avons trouvé un accord qui permettra à O2i de déployer son projet avec les moyens financiers et la stabilité actionnariale dont il a besoin. Cet accord va permettre d'optimiser la création de valeur pour nos actionnaires et pour nos salariés."

Un changement de position radical et stupéfiant quand on sait que le même Olano alertait l'AMF en décembre "pour préserver l'intérêt de la société, de ses actionnaires et de ses salariés", face à cette offre de rachat hostile. Même Georges Seban, début mars, ne semblait plus croire à la possibilité d'un accord : "Aucun accord ne semble possible, car J-T. Olano mène une stratégie personnelle qui le conduit à être en opposition frontale et systématique ... cela n'est pas très constructif", expliquait-il alors.

Sur le fond de l'opération, le patron d'O2i qui n'a eu de cesse de marteler "l'absence totale de synergies" ou "le risque massif de dilution" pour les actionnaires d'O2i, mais aussi de mettre en cause le modèle de Prologue pesant seulement 20 ME, contre 50 ME pour O2i, ou encore la sous-valorisation de sa société par l'offre, se range donc du côté du projet porté par Prologue... Alors même que ce dernier ne pouvait se prévaloir d'atteindre la majorité suite à l'offre. Début juin, l'assaillant ne détenait que 26% du capital.

Mais Georges Seban avait prévenu : "Notre projet de rapprochement avec O2i s'inscrit dans une stratégie de long terme". La ténacité aura donc payé. L'accord finalement conclu fera de Georges Seban le Président du conseil d'administration et de Jean-Thomas Olano le Directeur Général.

Le "non, ferme et définitif" de Jean-Thomas Olano il y a neuf mois semble déjà dérisoire. Il ne faut jamais dire jamais en affaires...

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com