Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/06/2018 Lecteurs du Monde 0,00% 1,010€
  • MLLEM - FR0000034779
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Presse en crise : Le Monde sens dessus dessous

Presse en crise : Le Monde sens dessus dessous
Logo Lecteurs du Monde

(Boursier.com) — Encore une semaine sur les charbons ardents dans le petit monde de la presse. Après la reprise par Bolloré des activités françaises d'AP, les lourdes pertes accusées par 'Le Figaro', 'Le Monde' traverse une nouvelle crise spectaculaire avec la démission en bloc du directoire du groupe.

Les trois membres du Directoire, Pierre Jeantet, Bruno Patino et Eric Fottorino, ont en effet démissionné hier lors d'un conseil de surveillance, avec effet au 4 janvier prochain. Le Conseil était réuni pour examiner des mesures de redressement des comptes du groupe, qui édite notamment le célèbre quotidien du soir 'Le Monde'. Le groupe devrait encore perdre 5 ME cette année, et Pierre Jeantet estime son "déficit structurel" à 10 ME.

Le directoire a indiqué ne plus pouvoir exercer ses responsabilités "face aux prises de positions publiques et répétées de la Société des Rédacteurs du Monde" (SRM), premier actionnaire du groupe.

Le climat social déjà tendu s'est cristallisé hier sur la filiale Internet du groupe, Monde Interactif, détenue à 34% par Lagardère. La SRM a refusé de voter le projet de budget 2008 de Monde Interactif, reprochant à la direction de ne pas imputer à cette filiale toutes les charges qui lui incombent, au détriment du quotidien, et de ne pas valoriser à sa juste valeur la production des journalistes du quotidien.

Depuis plusieurs semaines, les salariés du Monde redoutent de lourdes restructurations, accompagnées d'une importante réduction des effectifs du groupe, qui emploie 1.600 salariés. Il y a à peine six mois, la SRM avait rejeté la candidature de Jean-Marie Colombani à sa propre succession à la direction, et avait élu à sa place le triumvirat Jeantet-Patino-Fottorino, qui jette donc aujourd'hui l'éponge...

Hier soir, les sociétés de personnels du groupe 'Le Monde' ont indiqué qu'il "regrettaient cette situation" et qu'ils "feront tout ce qui est en leur pouvoir pour trouver une solution constructive le plus rapidement possible".

©2007-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !