Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 à 17h35 Poxel +0,74% 6,770€

Poxel : point sur le développement

Poxel : point sur le développement
Poxel : point sur le développement
Crédit photo © Poxel

(Boursier.com) — Poxel, qui a annoncé avoir placé avec succès 2.358.483 actions nouvelles ordinaires d'une valeur nominale de 0,02 euro réservées à une catégorie d'investisseurs pour un produit brut de 17.688.622,50 euros, fait aussi le point sur ses programmes et annonce des résultats précliniques pour le PXL770, en association thérapeutique dans le traitement de la NASH et pour d'autres maladies métaboliques.

Le PXL770, un activateur direct innovant de l'AMPK, a montré des bénéfices thérapeutiques supplémentaires dans un modèle NASH en association avec d'autres molécules en phase de développement avancé, explique le groupe. Le PXL770 a également montré un bénéfice thérapeutique dans un modèle animal présentant une pathologie cardiaque et rénale, et dans un modèle d'adrénoleucodystrophie (ALD) / adrénomyéloneuropathie (AMN). Poxel prévoit de poursuivre l'évaluation de sa plateforme AMPK afin de développer et d'élargir son portefeuille produits à d'autres maladies métaboliques chroniques et rares.

Poxel annonce également aujourd'hui une augmentation de capital de 17,7 ME (19,4 M$) afin d'accélérer le développement du PXL770 et du PXL065 dans le traitement de la NASH, et de poursuivre le développement de ses programmes et de son portefeuille produits dans d'autres maladies métaboliques.

Les résultats des études PK/PD et de la Phase IIa du PXL770 dans le traitement de la NASH restent attendus aux deuxième et troisième trimestres respectivement.

"L'AMPK est une cible pharmaceutique très intéressante, capable de moduler à la fois les voies métaboliques et inflammatoires, et qui pourrait présenter un véritable potentiel pour le traitement de différentes maladies métaboliques rares et chroniques", déclare le Dr David E. Moller, Directeur Scientifique de Poxel. "Ces nouvelles données précliniques indiquent que le PXL770, associé avec d'autres composés en cours de développement dans la NASH, pourrait présenter des bénéfices — additifs ou synergiques — encore plus importants, permettant de traiter les causes profondes de la NASH. Nous sommes également très satisfaits de ces nouvelles données qui mettent en évidence le potentiel du PXL770, et plus largement de l'activation de l'AMPK, dans le traitement d'autres pathologies chroniques graves, allant des maladies métaboliques courantes à des formes plus rares de ces maladies".

"Ces études constituent une étape supplémentaire pour le PXL770 et s'ajoutent à la base de données croissante qui soutient le développement continu de notre plateforme AMPK. Ces résultats démontrent à nouveau le potentiel du PXL770 dans la NASH et valident notre hypothèse selon laquelle l'activation de l'AMPK? pourrait faire l'objet d'une utilisation plus large dans d'autres maladies métaboliques", explique Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. "Nous sommes impatients d'obtenir les prochains résultats de l'étude pharmacocinétique (PK) / pharmacodynamique (PD) et de l'étude de Phase 2a évaluant le PXL770 dans le traitement de la NASH. Nous souhaitons également saisir toute nouvelle opportunité d'évaluer d'autres maladies métaboliques grâce à notre plateforme APMK et sommes déterminés à étudier toutes les options susceptibles de contribuer à la valeur de notre portefeuille produits".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !