Cotation du 06/07/2022 à 17h29 Plastivaloire - Plastiques du Val de Loire 0,00% 3,680€

Plastivaloire : la pénurie de composants demeure un véritable problème

Plastivaloire : la pénurie de composants demeure un véritable problème
Plastivaloire : la pénurie de composants demeure un véritable problème
Crédit photo © Plastivaloire

(Boursier.com) — Le 1er semestre de l'exercice 2021-2022 s'est déroulé dans un contexte encore fortement perturbé par les pénuries de composants électroniques qui entraînent toujours des périodes de "stop & go" chez les constructeurs automobiles. Il a été également marqué par l'accroissement des tensions inflationnistes, notamment sur les matières premières, l'énergie et le transport, qui se sont amplifiées avec le conflit en Ukraine et qui ont pesé sur les marges. Dans ce contexte, le Groupe Plastivaloire s'est attaché à limiter, dans la mesure du possible, l'impact de ces facteurs exogènes.

Le groupe délivre ainsi un chiffre d'affaires de 339,3 millions d'euros, en retrait de -9,1%.

La rentabilité opérationnelle est fortement pénalisée par les tensions inflationnistes, qui n'ont pu être répercutées immédiatement sur les prix de vente, et le manque de chiffre d'affaires en raison du ralentissement de la production liée aux "stop & go". La marge d'EBITDA ressort à 7,1% sur le semestre.

Le résultat opérationnel courant et le résultat opérationnel s'établissent respectivement à 0,2 ME (18,5 ME au 1er semestre 2020-2021) et 0,4 ME (18,6 ME au 1er semestre 2020-2021), juste au-dessus du point d'équilibre.

Le résultat net s'élève à -4,6 ME, dont -6,1 ME en part du Groupe.

Evolution de la structure financière

La capacité d'autofinancement de PVL s'élève à 23,7 ME. Les flux de trésorerie générés par l'activité ressortent à 9,1 ME, intégrant une hausse du BFR de 10,9 ME, due à la saisonnalité de l'activité, à la normalisation des dettes fiscales et sociales en fin de crise sanitaire ainsi qu'à des décalages de facturation liés au développement produit. Ces flux de trésorerie couvrent en grande partie les investissements nets de 13,7 ME (crédits-baux inclus). Le free cash-flow s'établit à -4,6 ME.

La trésorerie disponible ressort à 49,8 ME au 31 mars 2022 (54 ME il y a un an). L'endettement net du Groupe s'élève à 227,2 ME, dont 20,9 ME de dettes locatives pour des capitaux propres de 271,4 ME au 31 mars 2022, soit un taux d'endettement net de 83,7%.

Perspectives

Les perturbations liées à la pénurie de composants électroniques et au contexte géopolitique perdurent. Grâce à son positionnement sur des programmes porteurs et à sa diversification géographique, le Groupe Plastivaloire maintient cependant son scénario d'un retour à la croissance au second semestre, soit une saisonnalité inversée par rapport à 2020-2021, avec un chiffre d'affaires annuel autour de 680 ME.

Le Groupe s'attache à remonter progressivement ses marges grâce à une gestion rigoureuse de ses charges, tout en adaptant en permanence sa capacité de production à la demande. Il s'attache également à répercuter ces hausses subies dans ses prix. Le Groupe vise pour le second semestre une progression de la marge d'EBITDA par rapport à celle du premier semestre, première étape vers le retour vers les standards habituels du Groupe.

Le retour à la génération de free cash-flow est également une priorité pour le Groupe. Plastivaloire oeuvre, en particulier, à réduire son BFR et maintient un programme d'investissements réduits, afin de reprendre sa politique de désendettement.

Le Groupe Plastivaloire a enregistré un niveau de prise de commandes à avril 2022 de 527 ME en hausse de +16,6% par rapport à celui enregistré sur la même période en 2020-2021 et proche du niveau historique des 7 premiers mois de 2018-2019.

Gouvernance

Dans le cadre de la transition managériale entreprise il y a un an, le Groupe Plastivaloire franchit une nouvelle étape avec la dissociation des fonctions de Président du Conseil d'administration et de Directeur Général. Patrick Findeling conserve la Présidence du Conseil tandis qu'Antoine Doutriaux devient dirigeant mandataire social exécutif en tant que Directeur Général. Antoine Doutriaux a rejoint le Groupe Plastivaloire en juillet 2021 en qualité de Directeur général adjoint. Depuis, il mène en particulier aux côtés de Patrick Findeling le pilotage opérationnel et le développement commercial du Groupe.

Le Groupe Plastivaloire a formalisé sa stratégie Climat afin de contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique. Dans une approche pragmatique, il concentre ses efforts sur la réduction de ses principaux impacts environnementaux : émission de gaz à effet de serre, utilisation de manières premières, production de déchets. Pour chacun, il s'engage sur des objectifs à horizon 2030 et a identifié des leviers d'action pour y parvenir.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Plastivaloire - Plastiques du Val de Loire

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités