Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/11/2019 à 14h32 Plastic Omnium -2,66% 24,510€
  • POM - FR0000124570
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Plastic Omnium : la belle série se poursuit

Plastic Omnium : la belle série se poursuit
Plastic Omnium : la belle série se poursuit
Crédit photo © Plastic Omnium

(Boursier.com) — En baisse toute la matinée, Plastic Omnium repasse dans le vert après sa publication trimestrielle et pourrait ainsi aligner une septième séance consécutive de progression. L'équipementier aéronautique a dévoilé chiffre d'affaires de 2,24 MdsE au 1er trimestre 2019, en progression de +20%. A périmètre et change constants, les revenus sont stables, en comparaison d'une production automobile mondiale en baisse de -6,8%.

Plastic Omnium prévoit un recul de la production automobile mondiale d'environ -5% au 1er semestre 2019 et anticipe désormais une production automobile mondiale en baisse sur l'ensemble de l'année 2019. Sur ces bases de prévisions, le groupe, déjà engagé dans un plan de réduction de ses coûts depuis le 4ème trimestre 2018, a accentué ses mesures d'économies, qui devraient porter leur plein effet dès le second semestre 2019. La firme ne fournit toutefois pas de données chiffrées pour l'ensemble de l'exercice.

"L'absence de confirmation claire des objectifs pour 2019 devrait ramener les investisseurs à la réalité à propos de l'absence actuelle de visibilité dans le secteur, un élément qui a pu être en partie oublié récemment étant donné la forte progression en Bourse des équipementiers automobiles depuis le début de l'année", pointent les analystes d'Oddo Securities. Ceux-ci conservent néanmoins leur préférence pour Plastic Omnium qui a de nouveau démontré une surperformance plus élevée au premier trimestre et qui devrait continuer à le faire à moyen terme. Ils rehaussent d'ailleurs leur objectif de 30 à 35 euros.

Louis Capital Markets Midcap Partners reste de son côté 'neutre' avec une cible de 26 euros. Le courtier n'attend pas un flux de bonnes nouvelles positives à court terme qui viendrait inverser la tendance dans un contexte automobile toujours difficile.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com