Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35 Plastic Omnium -1,61% 30,620€
  • POM - FR0000124570
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Plastic Omnium flambe après le relèvement des objectifs

Plastic Omnium flambe après le relèvement des objectifs
Plastic Omnium flambe après le relèvement des objectifs
Crédit photo © Plastic Omnium

(Boursier.com) — Plastic Omnium rehausse ses objectifs ! Prenant acte d'un marché automobile mieux orienté et de l'efficacité de ses mesures de réduction de coûts, l'équipementier prévoit désormais pour le second semestre une marge opérationnelle supérieure à 5%, contre 4% précédemment, et un free cash-flow supérieur à 400 millions d'euros, contre 250 millions d'euros précédemment. Par ailleurs, à fin octobre 2020, les liquidités du Groupe s'élèvent à 2,2 milliards d'euros, un niveau similaire à celui de fin 2019 et supérieur aux 1,9 milliard d'euros au 30 juin 2020.

2021, année du rebond

L'année 2021 s'annonce pour Plastic Omnium comme une année de fort rebond de l'activité où le Groupe retrouvera des niveaux de rentabilité et de génération de free cash-flow comparables à ceux de 2019.

La société présentera par ailleurs cet après-midi sa vision stratégique dans la mobilité hydrogène. Un marché qui repose sur des volumes en croissance exponentielle : de 200.000 véhicules à hydrogène en 2025, ils seront plus de 2 millions en 2030. Le marché des bus, camions et véhicules utilitaires se développera d'abord, puis viendra le marché du particulier. Ils représenteront respectivement 500.000 et 1,5 million de véhicules en 2030. D'un point de vue géographique, l'Asie représentera le 1er marché en 2030 avec 75% des véhicules hydrogène, suivie par l'Europe et l'Amérique du Nord.

Ambitions affichées dans l'hydrogène

Dans ce marché, Plastic Omnium vise un chiffre d'affaires d'environ 300 millions d'euros en 2025 et 3 milliards d'euros en 2030. Pour atteindre cet objectif, le Groupe investira autour de 100 millions d'euros par an dans les prochaines années, directement ou via sa co-entreprise EKPO Fuel Cell Technologies. Ces investissements permettront d'avoir une présence industrielle dans toutes les régions, avec une quinzaine de lignes de production déployées d'ici à 2030 dans des sites existants ou dans des nouvelles usines. Le Groupe a également le projet de créer un grand Pôle Hydrogène dans le centre de R&D d'Alphatech (Compiègne, France), dans lequel une centaine d'ingénieurs vont venir renforcer les équipes déjà composées de 500 personnes, et où près de 30 millions d'euros seront investis dans des équipements de laboratoire et de recherche dans les 2 à 3 prochaines années.

L'action bondit

Le marché salue ces annonces. Si le titre limite ses gains après avoir touché un plus haut à 31,48 euros en début de séance, il grimpe encore de plus de 6% à 28 euros. Oddo BHF ('acheter') note que la société a encore augmenté ses ambitions en matière d'hydrogène d'ici 2030, et a donné des perspectives initiales pour 2021 "bien au-dessus du consensus". Avec des objectifs "ambitieux" donnés en amont de la journée CMD sur l'hydrogène, la direction "réaffirme clairement le rôle de leader" qu'elle entend jouer dans la future transition vers l'hydrogène... Il n'y a plus de doutes, l'hydrogène est un élément majeur de la stratégie du groupe pour les dix prochaines années, avec un objectif de revenus de 3 MdsE d'ici 2030.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !