Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 13h11 Pixium Vision -2,86% 0,680€
  • ALPIX - FR0011950641
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Pixium Vision se prépare à un décalage du dépôt du dossier de l'étude pivot de son implant sous-rétinien

Pixium Vision se prépare à un décalage du dépôt du dossier de l'étude pivot de son implant sous-rétinien
Pixium Vision se prépare à un décalage du dépôt du dossier de l'étude pivot de son implant sous-rétinien

(Boursier.com) — Afin de réduire la charge sur les professionnels de santé et leurs institutions et d'éviter d'exposer les patients inclus dans ses études à des risques, Pixium Vision a décidé de suspendre les études de faisabilité de son implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil Prima en France et aux Etats-Unis, à l'exception de la poursuite du suivi de la sécurité des patients.

Par ailleurs, Pixium Vision envisage le retard possible des premières étapes de l'étude pivotale d'évaluation du Système Prima dans la forme sèche de Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA), prévue initialement au deuxième trimestre 2020. Néanmoins, Pixium Vision continue de préparer activement le dépôt du dossier de l'étude PRIMAvera afin de le rendre possible dès que la situation liée au COVID-19 le permettra. Cette étude est une étape requise pour le marquage CE, l'autorisation de la FDA américaine et la commercialisation du Système Prima.

Pixium Vision devrait être en mesure, comme initialement prévu, de communiquer les résultats à 18 mois de l'étude de faisabilité de son Système Prima équipé des lunettes de deuxième génération, combinant vision prosthétique et vision naturelle résiduelle d'ici la fin du premier trimestre 2020.

Dans le but de sécuriser sa trésorerie durant la période de crise du COVID-19 tout en préservant au maximum la poursuite de ses opérations, Pixium Vision a pris des mesures immédiates en lien avec les décisions du gouvernement français, en particulier le report des charges sociales, des loyers et le chômage partiel pour ses salariés qui ne peuvent pas être en télétravail. En outre, Pixium Vision recherche des financements non-dilutifs, dont des financements bancaires, rendus possibles grâce à la flexibilité financière décidée par le gouvernement français pour les PME/ETI.

Si la situation devait persister, la société indique qu'elle envisagerait des mesures additionnelles pour limiter la consommation de trésorerie tout en préservant le plus possible ses salariés et permettre un retour rapide à pleine capacité dès lors que la situation s'améliorera.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Pixium Vision

Plus d'actualités