»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Pixium Vision -4,18% 1,696€

Pixium Vision présente les conclusions de son KOL Meeting

Pixium Vision présente les conclusions de son KOL Meeting
Pixium Vision présente les conclusions de son KOL Meeting

(Boursier.com) — Pixium Vision a organisé son premier KOL meeting le 5 mars 2019 à Paris. Cette réunion a réuni plusieurs experts dans le domaine des pathologies rétiniennes, de la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA), et de la vision artificielle, pour discuter des résultats du système sous-rétinien photovoltaïque sans fil PRIMA et sa place et son intérêt potentiel dans l'arsenal thérapeutique de prise en charge de la DMLA.

Le Professeur Frank Holz de l'Université de Bonn (Allemagne) et Président élu de EURETINA, a expliqué le processus dégénératif inéluctable à l'oeuvre dans la DMLA et réaffirmé l'impact majeur de cette maladie sur la qualité de vie des patients et l'importance d'apporter des solutions thérapeutiques à une population âgée en augmentation constante. Il a rappelé l'importance du besoin médical, l'absence de traitement dans la forme avancée de DMLA sèche ou Atrophie Géographique (GA) et le besoin de solutions préventives ou restauratrices.

Le Professeur Holz a également reconnu l'importante contribution que pourrait avoir le système de vision bionique PRIMA dans la prise en charge thérapeutique de la DMLA sèche lorsque les photorécepteurs ont dégénéré et la possibilité de restaurer une forme de vision centrale.

Le Professeur Palanker de l'Université Stanford (Etats-Unis), inventeur de la micropuce sans fil PRIMA, a partagé le rationnel scientifique et le mode d'action du système, conçu dès l'origine pour des patients atteints de DMLA sèche, y compris une chirurgie peu invasive pour préserver l'acuité visuelle périphérique résiduelle.

Le professeur Palanker a également décrit le potentiel évolutif du système PRIMA, fonctionnant comme une interface cerveau-machine pour les cécités ou les pertes sévères de vision grâce à :
-l'amélioration continue du logiciel de vision bionique, et d'autres dispositifs intelligents intégrés, afin d'optimiser la résolution et améliorer encore la combinaison de la perception visuelle naturelle et prothétique ;
-l'augmentation et l'évolution des caractéristiques technologiques de la micropuce PRIMA, permettant également à terme d'augmenter significativement le nombre de pixels par puce au travers de procédés de production plus avancés.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Pixium Vision

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com