Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h35 Pierre et Vacances Center Parcs -5,86% 12,050€
  • VAC - FR0000073041
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Pierre & Vacances optimiste pour son quatrième trimestre

Pierre & Vacances optimiste pour son quatrième trimestre
Pierre & Vacances optimiste pour son quatrième trimestre
Crédit photo © Pierre & Vacances

(Boursier.com) — En normes IFRS, le chiffre d'affaires du 3ème trimestre de l'exercice 2019/2020 de Pierre & Vacances s'élève à 85,1 millions d'euros (50,7 millions d'euros pour les activités touristiques et 34,3 millions d'euros pour les activités immobilières).

Les décisions des pouvoirs publics dans le contexte de crise sanitaire du Covid-19 ont contraint le Groupe à fermer la quasi-totalité des sites opérés de mi-mars à fin mai (pour les premiers Domaines Center Parcs néerlandais et allemands) / début juin.

En conséquence, le 3ème trimestre de l'exercice 2019/2020 a été lourdement impacté par deux mois d'absence d'activité, suivis d'une reprise progressive en juin. La perte de chiffre d'affaires sur ce trimestre par rapport au 3ème trimestre 2019, initialement estimée à près de 300 millions d'euros (soit une incidence d'environ -130 millions d'euros sur le résultat opérationnel courant du fait des économies réalisées), s'élève à 284 millions d'euros, suite à un niveau d'activité en juin meilleur que prévu (35% de l'activité de juin 2019 vs 30% estimé).

Le chiffre d'affaires hébergement s'établit à 32,7 millions d'euros, en retrait de 85,6%, dont 10 millions d'euros pour le pôle Pierre & Vacances Tourisme Europe (-89,1%) et 22,7 millions d'euros pour Center Parcs Europe (-83,3%), affichant une baisse d'activité plus limitée du fait d'une reprise des activités en Allemagne et aux Pays Bas dès fin mai / début juin.

Le chiffre d'affaires des autres activités touristiques s'établit à 18,9 millions d'euros, en baisse de 82,4%.

Le manque à gagner de chiffre d'affaires hébergement sur le 3ème trimestre de l'exercice, estimé à 202 millions d'euros, s'ajoute à celui de la dernière quinzaine de mars, soit 31 millions d'euros, mais aussi aux bonnes performances pré-Covid (chiffre d'affaires en progression de 6,7% à périmètre constant, supérieur aux objectifs fixés de 4,7% dans le plan stratégique).

Le chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'exercice s'élève ainsi à 599,1 millions d'euros, en retrait de 31,8%.

Au 3ème trimestre 2019/2020, le chiffre d'affaires du développement immobilier s'élève à 58 millions d'euros, à comparer à 36,1 millions d'euros au 3ème trimestre 2018/2019, résultant principalement de la contribution des résidences Senioriales (13,3 millions d'euros), du Center Parcs Lot-et-Garonne (7,2 millions d'euros) et des opérations de rénovation de Domaines Center Parcs (29,7 millions d'euros).

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2019/2020, les activités immobilières enregistrent un chiffre d'affaires de 206,6 millions d'euros à comparer à 230,8 millions d'euros sur la même période de l'exercice 2018/2019 (dont 132,6 millions d'euros sur les opérations de rénovation Center Parcs, l'essentiel de cette contribution étant liée au décalage de 2017/2018 à 2018/2019 de la signature de ventes en blocs des programmes immobiliers de rénovation en Belgique et aux Pays-Bas).

Les réservations immobilières enregistrées sur les 9 premiers mois de l'exercice auprès d'investisseurs particuliers représentent un volume d'affaires de 162,2 millions d'euros, vs. 194,3 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent, après un ralentissement des réservations au 3ème trimestre de l'exercice (36,9 millions d'euros vs. 62,1 millions d'euros au 3ème trimestre 2019).

Le niveau de réservations touristiques engrangé sur le 4ème trimestre "confirme l'adéquation entre les offres des marques du Groupe et la demande d'un tourisme familial et de proximité dans un contexte post-Covid", ajoute le groupe.

Si l'activité d'Adagio et des résidences en Espagne (soit 20% du chiffre d'affaires hébergement du 4ème trimestre 2019), plus dépendante des clientèles internationales, est encore en retrait d'environ 50 points sur la période estivale, le portefeuille de réservations atteint à date 70% du chiffre d'affaires budgété au 4ème trimestre pour le périmètre Pierre & Vacances en France et l'ensemble des Domaines Center Parcs Europe. L'écart par rapport au taux d'atteinte de l'exercice précédent est de 4 points pour Center Parcs et de 9 points pour P&V France et continue à se réduire chaque semaine grâce à des réservations hebdomadaires en forte croissance par rapport à l'exercice précédent, permettant d'envisager des performances sur ce périmètre assez proche de celles enregistrés au 4ème trimestre 2018/2019.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !