Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/10/2020 à 17h35 Pierre et Vacances Center Parcs -1,79% 11,000€
  • VAC - FR0000073041
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Pierre et Vacances recule malgré le redressement de l'activité cet été

Pierre et Vacances recule malgré le redressement de l'activité cet été
Pierre et Vacances recule malgré le redressement de l'activité cet été
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans des volumes limités, Pierre et Vacances cède 2,5% à 11,6 euros au lendemain de son point annuel. Le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires 2019-2020 de 1,3 milliard d'euros (-22,4%), dont 492,1 ME au quatrième trimestre, en repli de 12,6%. "Après une activité au 3ème trimestre très lourdement affectée par la fermeture de la quasi-totalité des sites sur la période, Center Parcs Europe et Pierre & Vacances France affichent une remarquable reprise au 4ème trimestre, bénéficiant, malgré l'absence de clientèles étrangères, des nouvelles tendances de consommation en faveur d'un tourisme de proximité et durable", explique la société.

Compte tenu de l'évolution de la situation sanitaire depuis la fin de l'été, le portefeuille de réservations touristiques engrangé sur le 1er trimestre est marqué par des réservations de toute dernière minute, réduisant la visibilité sur cette première période de l'exercice. Le portefeuille de réservations atteint à date près de 45% du chiffre d'affaires du 1ertrimestre 2019/2020 pour Pierre & Vacances en France, et 60% pour les Domaines Center Parcs Europe, soit un écart de près de 15 points par rapport au taux d'atteinte de l'exercice précédent sur l'ensemble de ce périmètre. Les perspectives pour Adagio, liées aux clientèles internationales et de tourisme d'affaires, sont fortement impactées avec un taux d'atteinte de 20% (soit un retard de 40 points par rapport à l'exercice précédent).

A la suite de cette annonce, Oddo BHF maintient son avis 'achat' en raison de fondamentaux jugés solides en perspective des prochains exercices (exposition à la clientèle locale ; dynamisation de la croissance organique avec la montée qualitative du parc touristique ; recovery progressive des marges en Tourisme ; plan d'économie de coûts rigoureux ; structure bilancielle saine). L'objectif est néanmoins réduit de 20 à 17 euros.

Portzamparc parle d'une publication mitigée et souligne qu'entre la future publication des comptes, la structure financière et une potentielle dégradation de la situation sanitaire, le newsflow des prochains mois sera peu favorable. Le broker dégrade ainsi la valeur à 'conserver' en visant 12 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !