Cotation du 18/05/2022 à 22h15 Pfizer -1,83% 50,400$
  • PFE - US7170811035
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Pfizer / BioNTech : approbation formelle, 3ème dose et sommets boursiers

Pfizer / BioNTech : approbation formelle, 3ème dose et sommets boursiers
Pfizer / BioNTech : approbation formelle, 3ème dose et sommets boursiers
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Pfizer grimpait hier soir de 3,9% vers les 45,7$ à Wall Street et s'approche inexorablement de ses pics historiques du début de l'année 1999. BioNTech gagnait encore 3,4% sur le Nasdaq, au plus haut, quadruplant quasiment de valeur depuis le mois de mars ! Des sources familières de la question ont indiqué au New York Times que la FDA avait fixé une échéance officieuse et accélérait sa revue de leur vaccin anti-covid-19. Il s'agirait de parvenir à une approbation formelle début septembre, au plus tard pour le Labor Day (6 septembre). En outre, des personnes familières des délibérations précisent au NYT qu'en cas d'approbation de la troisième dose 'booster', l'administration Biden pourrait employer une stratégie unique pour les vaccins Pfizer / BioNTech, Moderna et Johnson & Johnson, afin d'éviter toute confusion du public.

Pfizer et Moderna ont par ailleurs augmenté les prix de leurs vaccins anti-covid dans le cadre des derniers contrats d'approvisionnement avec l'Union européenne, indiquait il y a quelques jours le Financial Times. Le nouveau prix de la dose Pfizer / BioNTech passe ainsi à 19,5 euros, contre 15,5 euros auparavant, d'après des contrats dont le FT a pris connaissance. La dose Moderna vaut quant à elle désormais 25,5$, contre environ 22,6$.

Le vaccin Pfizer / BioNTech ne bénéficie pour l'heure que d'une approbation d'utilisation d'urgence aux USA. La FDA ferait donc tout son possible pour accélérer le mouvement et valider formellement le vaccin Pfizer / BioNTech dès le mois prochain. Moderna entend pour sa part demander une revue prioritaire pour mRNA-1273, son vaccin contre le Covid-19, tandis que Johnson & Johnson et AstraZeneca prévoient d'effectuer les démarches pour obtenir la pleine approbation de leurs vaccins cette année. Le Dr. Anthony Fauci estime que ces validations formelles des vaccins permettraient de mieux convaincre la frange hésitante des non-vaccinés.

Notons que Tyson, principal exportateur américain de boeuf, demande à tous ses employés d'être vaccinés au 1er novembre. La ville de New York va pour sa part exiger la vaccination pour des activités telles que le fitness ou pour aller au restaurant.

Pendant ce temps, Pékin impose des restrictions nationales face à la propagation locale du variant Delta. La National Health Commission a rapporté 71 nouveaux cas de transmission locale. La situation est également préoccupante au Japon, avec plus de 12.000 cas dénombrés mardi et un pic proche à Tokyo, pour seulement 30% de Japonais pleinement vaccinés. La Corée du Sud connaît elle aussi une forte hausse des infections. La tendance est encore plus alarmante en Thaïlande avec plus de 20.000 nouveaux cas, un record - pour à peine 6% d'habitants totalement vaccinés. La Malaisie a affiché plus de 17.000 nouveaux cas mardi...

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Pfizer

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités