Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/10/2020 à 21h15 Pfizer -1,29% 37,430$
  • PFE - US7170811035
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Pfizer (+3,8%) : optimisme sur le candidat vaccin du groupe

Pfizer (+3,8%) : optimisme sur le candidat vaccin du groupe
Pfizer (+3,8%) : optimisme sur le candidat vaccin du groupe
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le laboratoire américain Pfizer a annoncé vendredi qu'il pourra demander dès la fin novembre une autorisation d'utilisation d'urgence de son candidat vaccin contre le Covid-19, développé avec l'allemand BioNTech, dès qu'un critère de sécurité aura été validé par l'agence américaine du médicament.

Ces informations optimistes sur le calendrier prévu ont entraîné une hausse de 3,8% de l'action Pfizer vendredi à Wall Street, tandis que BioNTech, coté sur le Nasdaq, a bondi de 4,1%.

"Il y a trois domaines clés dans lesquels, comme pour tous les vaccins, nous devons faire la preuve de notre réussite pour obtenir l'autorisation d'utilisation publique, a déclaré Albert Bourla, PDG de Pfizer, sur son compte Twitter. Premièrement, le vaccin doit avoir prouvé son efficacité, ce qui signifie qu'il peut contribuer à prévenir la maladie du Covid-19 chez au moins une majorité de patients vaccinés. Ensuite, et c'est tout aussi important, le vaccin doit être sûr, et des données de sécurité solides doivent être obtenues auprès de milliers de patients. Et enfin, nous devons démontrer que le vaccin peut être fabriqué de façon constante selon les normes de qualité les plus élevées...", a ajouté le dirigeant de Pfizer.

"Dans le cas d'une autorisation d'utilisation d'urgence aux États-Unis pour un éventuel vaccin anti-Covid-19, la FDA exige que les entreprises fournissent deux mois de données de sécurité sur la moitié des participants à l'essai après la dernière dose du vaccin", souligne le dirigeant.

"Sur la base de notre recrutement actuel pour les essais et du rythme de dosage, nous estimons que nous atteindrons cette étape importante au cours de la troisième semaine de novembre. La sécurité est, et restera, notre priorité numéro un, et nous continuerons à surveiller et à communiquer les données de sécurité pour tous les participants à l'essai pendant deux ans".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !