Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/11/2020 à 17h38 PSA Groupe (ex-Peugeot) +0,63% 19,910€

Peugeot : la "machine à cash" a été relancée

Peugeot : la "machine à cash" a été relancée
Peugeot : la 'machine à cash' a été relancée
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Peugeot a dégagé un chiffre d'affaires de 53,6 milliards d'euros en 2014, un peu moins que ce que prévoyaient les analystes (54,3 MdsE), pour un résultat opérationnel courant de 905 ME, là aussi moins élevé que prévu (970 ME, mais il n'y avait que 12 estimations). La perte nette est plus importante que prévu à -555 ME. Il n'y aura pas de dividende, comme le prévoyaient les courtiers.

Nos résultats 2014 prouvent que la reconstruction des fondamentaux économiques du groupe est en cours, estime le président du directoire, Carlos Tavares, qui confirme que le groupe est concentré sur la réalisation complète des objectifs et l'atteinte de 2% de marge opérationnelle pour la division automobile. Celle-ci a renoué avec un résultat opérationnel symboliquement positif de 63 ME en 2014, après plusieurs années de pertes, dont -1,04 MdE en 2013.

Redressement spectaculaire du bilan et de la trésorerie

Le constructeur a dégagé un free cash-flow des activités industrielles et commerciales de 1,79 MdE, grâce à l'amélioration de la marge brute d'autofinancement et du besoin en fonds de roulement. La réduction des stocks et l'amélioration de la chaîne d'approvisionnement ont donc porté leurs fruits. Hors charges de restructuration (583 ME) et éléments exceptionnels (+193 ME), le free cash-flow aurait atteint 2,182 MdsE. A fin décembre 2014, les stocks totaux s'élèvent à 339.100 véhicules, en réduction de 44.800 véhicules par rapport à fin décembre 2013.

La position financière nette des activités industrielles et commerciales au 31 décembre 2014 est positive de 548 ME contre une dette nette de 4,18 MdsE un an avant. L'augmentation de capital de 3 MdsE et l'amélioration du free cash-flow expliquent cette embellie marquée.

Des objectifs réitérés et accélérés

Cette année, le groupe s'attend à un marché automobile très faiblement orienté à la hausse en Europe en 2015 avec +1% de croissance, à une croissance de l'ordre de +7% en Chine, à un marché en repli d'environ -10% en Amérique Latine, et à un marché en baisse d'environ -30% en Russie. Le constructeur a pour objectif de générer 2 MdsE de free cash-flow opérationnel sur la période 2015/2017, alors qu'il visait jusque-là 2016/2018. Il a également pour objectif d'atteindre une marge opérationnelle de 2% pour la division automobile en 2018, avec une cible de 5% sur la période du prochain plan moyen terme 2019-2023.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !