»
»
»
»
Consultation
Cotation du 10/12/2018 à 17h35 PSA Groupe (ex-Peugeot) -3,99% 17,200€

Peugeot commence à récupérer de l'argent auprès du "cartel des roulements"

Peugeot commence à récupérer de l'argent auprès du "cartel des roulements"
Peugeot commence à récupérer de l'argent auprès du 'cartel des roulements'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe NSK a préféré transiger avec PSA dans le procès du constructeur contre huit fabricants de roulement à billes, qu'il accuse de lui avoir fait surpayer leurs prestations au motif qu'ils avaient constitué un cartel entre 2004 et 2011. Le japonais a indiqué cette nuit dans un communiqué qu'un accord avait été trouvé mais sans en donner le montant. L'industriel français a, en échange, accepté d'abandonner les poursuites contre NSK et ses filiales européennes.

En 2014, la Commission européenne avait infligé 953,3 ME d'amendes aux membres d'un cartel international dans le domaine des roulements automobiles. Les entreprises européennes SKF et Schaeffler, et les japonaises JTEKT, NSK, NFC et NTN avaient été sanctionnées. Les entreprises se sont entendues pour coordonner secrètement leur stratégie tarifaire sur le marché automobile pendant plus de sept ans, d'avril 2004 à juillet 2011, dans l'ensemble de l'Espace économique européen, expliquait l'antitrust, qui avait exonéré d'amende JTEKT pour avoir révélé l'entente. Les factures étaient les plus salées pour l'allemand Schaeffler, qui avait écopé de 370,5 ME, le suédois SKF (315,1 ME) et le japonais NTN et sa filiale française, NTN-SNR (201,35 ME). NSK avait dû verser 62,4 ME.

PSA avait saisi le "Competition Appeal Tribunal" britannique en réclamant près de 508 ME de dédommagements aux membres du cartel. Une pré-audience est prévue le 27 mars prochain, avant la tenue du procès à partir du 16 avril, pour une durée estimée de 6 semaines.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com