»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/03/2019 à 17h35 Pernod Ricard -1,62% 157,500€

Pernod Ricard : Elliott met la pression

Pernod Ricard : Elliott met la pression
Pernod Ricard : Elliott met la pression
Crédit photo © Pernod Ricard

(Boursier.com) — Pernod Ricard consolide ce vendredi sous les 150 euros, encore proche de ses sommets historiques. Le groupe de spiritueux fait l'objet d'ajustements de brokers dans le sillage des résultats intermédiaires publiés jeudi, tandis que le fonds activiste Elliott accentue sa pression sur le management en affirmant que le nouveau programme d'efficacité opérationnelle à horizon 2021 présenté par le groupe français n'est pas suffisamment ambitieux.

Encore un effort

"L'objectif de 100 millions d'euros d'économies et l'amélioration de 50 à 60 points de base par an de la marge sur la période 2019-2021 constituent une guidance modeste pour un groupe avec un Ebit de quelque 2,5 milliards d'euros et dont la marge présente une décote de cinq points de pourcentage par rapport à ses concurrents directs", a indiqué Elliott. Comme il l'a déjà fait savoir, le fonds américain appelle de ses voeux une plus grande frugalité sur les dépenses. Plus prosaïquement, le fonds américain estime que Pernod Ricard pourrait générer 500 millions d'euros d'économies en réduisant les effectifs et en délocalisant certaines fonctions support en Inde et en Roumanie.

Des analystes revalorisent

Sur le front des brokers, Jefferies a relevé la mire de 148 à 160 euros, après avoir mis à jour ses estimations bénéficiaires. Le bureau de recherche, qui reste à "conserver" sur le propriétaire propriétaire du cognac Martell, du whisky Jameson ou de la vodka Absolut, estime les prévisions du groupe pour 2019 conservatrices sur le terrain de la croissance, mais pense que le deuxième semestre sera freiné par l'intensité concurrentielle en France et en Allemagne, les déstockages aux US et la gestion du développement de Martell. De son côté, Investec reste à conserver mais relève de 142 à 150 euros son objectif de cours sur Pernod Ricard.

Relèvement des objectifs

Le numéro deux mondial des spiritueux derrière le britannique Diageo a enregistré, sur les six premiers mois de son exercice décalé, un résultat opérationnel courant de 1,65 milliard d'euros, en hausse de 12,8% à changes constants, pour un chiffre d'affaires en croissance organique de 7,8% à 5,18 milliards d'euros. Le groupe a notamment bénéficié de l'envolée de ses ventes de cognac en Chine, liée en partie à des éléments techniques, et par les performances du whisky Jameson aux Etats-Unis.

Compte tenu de ces bons résultats, Pernod Ricard table désormais sur une progression de son ROC comprise entre 6% et 8% à changes constants en 2018-2019, au lieu des 5%-7% prévus auparavant, avec une marge opérationnelle en progression de 50 points de base.

Nouvelle feuille de route

A plus long terme, dans le cadre son plan à trois ans baptisé "Transform & accelerate" mis en place en juillet, la firme table sur une croissance organique de 4% à 7% par an d'ici à 2020-2021, contre 6% au cours du dernier exercice, et sur une progression annuelle de sa marge opérationnelle comprise entre 50 et 60 points de base.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com