Proposé par

Cotation du 28/10/2021 à 09h37 Renault -1,31% 30,945€

Pénurie de puces : pourquoi le prix des voitures va augmenter...

Pénurie de puces : pourquoi le prix des voitures va augmenter...
Pénurie de puces : pourquoi le prix des voitures va augmenter...
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — La pénurie de semi-conducteurs et la hausse des coûts liée à l'engorgement de la 'supply chain' vont faire grimper les prix des voitures ! Le directeur général du constructeur automobile Renault, Luca de Meo, veut jouer carte sur table... Dans le journal espagnol Expansion, ce dernier explique que les tarifs vont encore augmenter au cours des 12 prochains mois, les fabricants de puces "profitant de la pénurie d'offre pour faire grimper les prix".

La hausse des cours de l'acier, du gaz, du cuivre et de l'aluminium contribue également à la tension des prix des voitures poursuit Luca de Meo, qui estime en outre que la construction de sites de fabrication de puces compétitives en Europe prendra "plus de 10 ans".

Négociations en cours

Pendant ce temps, la direction de Renault et les organisations syndicales représentatives poursuivent les négociations lancées le 16 septembre dernier en vue de conclure un accord social triennal pour la France pour les années 2022 à 2024. Le groupe a ainsi réaffirmé son ambition d'affecter 9 nouveaux véhicules aux usines françaises, visant une production de plus de 700.000 voitures par an. Ces véhicules seraient à forte valeur ajoutée, électriques ou utilitaires, et positionneraient la France au coeur de la stratégie industrielle et technologique de Renault Group.

Renault Group a également indiqué son intention de maintenir en France les sites techniques d'ingénierie de Lardy et Aubevoye, ainsi que ses sites industriels et logistiques du périmètre de la négociation en cours. En Ile-de-France, le groupe prévoit cependant de réduire de moitié son empreinte immobilière des sites tertiaires afin de mieux l'adapter à ses besoins réels, passant de 450.000 m2 à 250.000 m2 d'ici à 2025.

Plan de formation

Par ailleurs, le groupe a réaffirmé sa volonté de procéder à plus de 2.500 recrutements et 10.000 formations et reconversions pour acquérir de nouvelles compétences clés. La direction souhaite également que les 2.000 départs projetés dans le cadre de ce nouvel accord se fassent sur le principe du volontariat.

L'ensemble de ces engagements restent conditionnés à la conclusion d'un accord global incluant notamment une évolution de l'organisation du temps de travail. La direction et les organisations syndicales représentatives poursuivent les négociations pour aboutir à un accord social pluriannuel.

Pour en savoir plus sur les semi-conducteurs avec eToro...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Dossier

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Les semi-conducteurs, ces puces électroniques presque invisibles sans lesquelles il serait impossible de faire circuler des informations dans les machines, sont nichés dans une multitude d’objets du quotidien. L’an dernier, plus de 1.000 milliards de puces ont été vendues dans le monde entier.

Sommaire