Cotation du 29/11/2021 à 17h26 Paulic Meunerie +4,07% 4,600€
  • ALPAU - FR0013479730
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Paulic Meunerie : marge brute attendue en fort repli cette année

Paulic Meunerie : marge brute attendue en fort repli cette année
Paulic Meunerie : marge brute attendue en fort repli cette année
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe familial spécialisé dans les farines de haute qualité Paulic Meunerie fait le point sur la situation exceptionnelle de hausse des matières premières (blé tendre en particulier, composant essentiel de ses gammes de produits) qui pèse sur ses conditions d'achat. Cette situation constatée depuis plusieurs mois et qui s'est encore dégradée au cours de l'été, pèse mécaniquement sur la marge brute et viendra pénaliser les résultats de l'exercice.

Sur les farines de froment (67% du chiffre d'affaires du Groupe), le blé au Matif a connu une hausse continue de son prix et de sa volatilité. Ainsi, de 180,5 euros la tonne en août 2020, le prix est passé à 248 euros/T un an plus tard. Sur les farines de blé noir, la dernière récolte a vu ses volumes limités par un renforcement des normes sanitaires européennes, poussant les prix à la hausse. Enfin, le sésame a connu en 2021 une crise sanitaire internationale générant un assèchement des volumes et un report sur les autres graines, poussant l'ensemble des ingrédients des pains spéciaux à la hausse.

Face à cette situation, comme l'ensemble du secteur, Paulic Meunerie annonce avoir engagé des discussions avec ses clients afin d'obtenir des revalorisations tarifaires lorsque les conditions contractuelles le permettent. A ce jour, Paulic meunerie a déjà commencé l'application d'une nouvelle tarification. Ces négociations ne permettront toutefois pas de répercuter l'intégralité des hausses matières, en particulier auprès des boulangeries industrielles et biscuiteries qui concentrent plus de 41% de l'activité totale.

Dans ces conditions, la marge brute devrait s'inscrire en net repli sur l'exercice avec mécaniquement un fort impact attendu sur les résultats. Sur le premier semestre, la marge brute devrait ressortir à environ 22% du chiffre d'affaires contre 36% au premier semestre 2020. Paulic confirme quand même une activité 2021 en progression avec une croissance à deux chiffres.

Paulic Meunerie maintient aussi ses objectifs 2024 visant à atteindre un chiffre d'affaires de 50 ME avec une marge brute représentant 50 à 55% du chiffre d'affaires (objectifs basés sur un taux d'utilisation de l'outil industriel optimisé de l'ordre de 55%).

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !