Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/11/2019 à 17h26 Parrot +1,75% 2,910€
  • PARRO - FR0004038263
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Parrot : perte semestrielle réduite à 14 millions d'euros

Parrot : perte semestrielle réduite à 14 millions d'euros
Parrot : perte semestrielle réduite à 14 millions d'euros
Crédit photo © Parrot

(Boursier.com) — Parrot publie ses comptes du premier semestre 2019, affichant sur la période un chiffre d'affaires de 39,7 millions d'euros en retrait de 28%, mais une marge brute de 25,2 millions d'euros en hausse de 9%. La perte opérationnelle courante est moins lourde que l'an dernier, à 13 millions d'euros contre -27,9 ME un an avant. La perte opérationnelle se situe à 13,2 ME, contre -26 ME sur la période comparable de l'an dernier. La perte nette part du groupe ressort pour finir à 13,8 millions d'euros, alors qu'elle se situait à 32,1 ME un an avant. Le groupe confirme son recentrage sur le marché des drones professionnels, qui continue de croître. Les mesures de réorganisation des activités drones grand public "portent leurs fruits même si les résultats du semestre sont bonifiés par une reprise de provision". Les résultats sont, indique le groupe, "en ligne avec l'objectif de conserver 100 ME de trésorerie nette à fin 2019".

L'évolution des flux de trésorerie et du bilan témoignent des efforts déployés pour adapter l'organisation au rythme de développement du marché des drones. La trésorerie nette au 30 juin est de 137,2 ME. Les dépenses opérationnelles courantes sont de 38,3 ME sur ce semestre, contre 48,4 ME à la même période en 2018. Le recul des charges concerne tous les postes, sauf la R&D. Au 30 juin 2019, les effectifs (CDD+CDI) du groupe sont de 585 (641 au 31/12/18), auxquels s'ajoutent 35 prestataires externes (23 au 31/12/18).

Parrot a poursuivi l'adaptation de son activité Drones prosumer à l'évolution du marché des drones tout en réalisant des économies, une politique de gestion qui se poursuit en 2019. Les ressources sont concentrées sur une R&D de pointe, multipliant les passerelles entre usages grand public et usages professionnels, des réseaux de distribution resserrés, principalement gérés depuis la France, et privilégiant les ventes en lignes, et des opérations marketing opportunistes, liées à l'évolution des différents marchés géographiques. Les activités Drones et solutions professionnels présentent des perspectives de croissance à deux chiffres et des résultats "attendus proche de l'équilibre en fin d'année". Soutenues par une offre diversifiée, développées spécifiquement pour les différentes industries ciblées, "leur évolution reste toutefois sujette à la hausse de la pénétration des nouvelles technologies offertes par les drones, dont le rythme d'adoption est difficilement prévisible".

Sur 2019, les attentes devraient se traduire par une forte diminution des activités de Drones prosumer, dans un marché grand public attendu en berne et en tablant sur une montée en puissance lente des usages professionnels, dont la démocratisation auprès des plus petites entreprises est encore freinée par l'environnement réglementaire. Les actions "doivent ramener la perte annuelle à un niveau soutenable pour continuer de répondre aux potentiels du marché à long terme". Le groupe attend par ailleurs une croissance renforcée des activités Drones et solutions professionnels, confortées par la solidité de leurs offres dans un marché toujours porteur au sein duquel le développement des technologies drones pour des clients entreprises et grands comptes est moins contraint par le cadre réglementaire.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com