Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/02/2021 à 22h15 PALANTIR TCHNL-A RG -1,35% 26,390$
  • PLTR - US69608A1088
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Palantir : -6,6%, le roi du "Big Data" victime de ventes post-IPO

Palantir : -6,6%, le roi du "Big Data" victime de ventes post-IPO
Palantir : -6,6%, le roi du 'Big Data' victime de ventes post-IPO

(Boursier.com) — Le robinet des ventes s'est ouvert largement sur le titre Palantir, qui vient d'enchaîner 6 séances consécutives de baisse, suite à des comptes mitigés et à la fin ce jeudi du "lockup", la période d'interdiction de vendre des titres après une introduction en Bourse.

Le titre du spécialiste américain des logiciels de traitement de données de masse ("Big Data") a ainsi perdu jeudi 6,67% à 25,27$ à Wall Street, dans un volume très important de plus de 165 millions de titres, ce qui en a fait une des valeurs plus échangées de la séance.

Palantir s'est introduit sur le NYSE le 30 septembre dernier à 7,25$ par action. Le titre s'est envolé jusqu'à un sommet de 39$ le 27 janvier dernier, avant de rechuter d'environ 35% pour revenir ce jeudi autour de 25$. Il affiche cependant encore un bond d'environ 245% depuis son IPO.

Amélioration des ventes et des marges attendues au 1er trimestre

Les analystes sont partagés sur les perspectives du groupe, qui a publié mardi des résultats jugés décevants pour le 4e trimestre, malgré des ventes supérieures aux attentes La firme basée à Denver a ainsi fait état d'une perte nette surprise de 148,3 M$ (8 cents par action) contre un profit de 2 cents par action attendu par le consensus FactSet. Les ventes ont cependant augmenté plus que prévu à 322,1 M$ (+40%) contre 300,7 M$ attendus par le marché. La direction table sur une croissance de 45% au cours du premier trimestre 2021, associée à une marge opérationnelle de 23%.

Fondé par l'entrepreneur Peter Thiel (qui détient environ 7% du capital du groupe), Palantir fournit des logiciels et des services d'analyse de données pour aider les agences gouvernementales (CIA, NSA...) et les grandes entreprises à traiter de grandes quantités d'informations. Une activité discrète qui lui vaut d'être régulièrement accusée de surveillance de masse et critiquée pour ses liens étroits avec les forces de l'ordre.

Des objectifs de cours allant de 19$ à 34$ !

Du côté des courtiers, les opinions sont partagées. RBC Capital a relevé jeudi son objectif de cours de 15$ à 27$ sur Palantir, et a maintenu sa recommandation à "performance en ligne" (neutre). Le broker apprécie la prévision d'accélération des ventes et d'amélioration des marges au 1er trimestre, tout en estimant que la valorisation actuelle est suffisamment riche.

Morgan Stanley a pour sa part relevé son objectif de 17$ à 19$ en conservant sa recommandation de "sous-pondérer", évoquant lui aussi une "valorisation élevée".

Goldman Sachs a en revanche relevé mercredi sa recommandation de "neutre" à "achat" avec un objectif de cours relevé de 13$ à 34$ ! L'analyste Christopher Merwin estime notamment que le carnet de commandes de Palantir, qui atteint 2,8 Mds$, paraît compatible avec l'objectif d'un chiffre d'affaires annuel de 4 Mds$ en 2025, qui implique une hausse de 30% par an. L'analyste salue aussi les partenariats du groupe, notamment celui conclu récemment avec IBM. Les deux groupes vont créer une offre commune à partir de mars, qui permettra aux entreprises de concevoir et déployer des applications pour mieux analyser des volumétries très importantes de données au sein d'environnements de cloud hybride.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !