»
»
»
»
Consultation
Cotation du 09/07/2012 Oxymetal 0,00% 2,130€
  • OXYM - FR0000063018
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Oxymétal : vers un "coup d'accordéon"

Oxymétal : vers un "coup d'accordéon"
Logo Oxymetal

(Boursier.com) — Oxymétal, en grandes difficultés financières, a été placée le 11 mai dernier en redressement judiciaire, avec période d'observation de 6 mois. Ce matin, le groupe a publié la convocation de ses actionnaires à une assemblée générale extraordinaire le 19 septembre prochain (le 3 octobre si le quorum n'était pas atteint), au cours de laquelle plusieurs points cruciaux seront examinés. Ils seront d'abord appelés à voter la poursuite de l'activité, dans la mesure où les capitaux propres sont lourdement négatifs, donc inférieurs à la moitié du capital social. Ils voteront également la réduction du capital social de 5,84 Millions d'Euros, par réduction du nominal du titre de 2 Euros à 0,10 Euro.

Cette réduction de capital sera réalisée sous la condition suspensive d'une augmentation de capital, avec maintien du droit préférentiel de souscription au profit des actionnaires existants, d'un montant compris entre 7 et 23 Millions d'Euros. Il n'est pas prévu en revanche d'augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Oxymétal va également proposer aux actionnaires d'imputer le report à nouveau débiteur sur prime d'émission, sur la prime de fusion et sur la prime de conversion des obligations, ce qui ramènera le compte report à nouveau, post-réduction de capital, de -20,63 à -14,9 ME. En outre, l'imputation du repart à nouveau débiteur sur le poste autres réserves (générale et facultative) le ramènera à -6,5 ME.

Par ailleurs, Oxymétal proposera la modification de son mode de gouvernance, pour le transformer en gestion par conseil d'administration, plutôt que par un directoire et un conseil de surveillance. Les administrateurs seraient Marc Deligny, Jean-Frédéric Lambert et Bernard Surgot. Les changements sont conditionnés à la réalisation de la réduction et l'augmentation de capital.

La société avait indiqué fin juin travailler sur un plan de redressement afin de poursuivre l'activité sur son périmètre historique, la découpe laser et l'oxycoupage. A fin mai, les revenus étaient en hausse de 33,5% à 26,5 ME, mais c'est la rentabilité de plusieurs entités qui a provoqué la chute de l'entreprise. Le management était à la recherche de partenaires industriels et / ou financiers pour appuyer le plan.

©2011-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com