Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/11/2020 à 17h38 Total +4,70% 36,120€

Ouverture Paris : la hausse se poursuit

Ouverture Paris : la hausse se poursuit
Logo Total

(Boursier.com) — La place parisienne reste bien orientée ce matin dans les premiers échanges en dépit des hésitations américaines de la veille. Le CAC progresse ainsi de 0,26% à 3718 points, soutenu par la lourde baisse de l'euro hier après ses nouveaux records historiques. La veille, les marchés américains ont reculé en dépit d'indicateurs plutôt positifs en provenance des entreprises. Le Dow Jones a ainsi cédé 0,4% en fin de parcours à 10 671 points tandis que le Nasdaq Composite abandonnait 0,19% à 2076 points. L'absence de véritables repères économiques depuis le début de la semaine devrait être comblée aujourd'hui puisque dès 14h30 on suivra les inscriptions hebdomadaires au chômage US ainsi que les prix à la production de janvier. A 18h00, sera dévoilé l'indice de la Fed de Philadelphie. Sur le marché des changes, l'euro rebondit légèrement après sa chute de la veille contre le billet vert, à 1,2713 contre dollar ce matin.

PUBLICATIONS

La plus grosse société française, Total, a présenté ce matin ses résultats annuels ainsi que sa stratégie de réorganisation du pôle chimique. Les dirigeants détailleront leur plan de marche sur les prochaines années ce matin à Paris. Autre publication hier soir, celle d'Arcelor qui a présenté ses résultats annuels et fait part d'un désendettement supérieur aux prévisions. On a également prix connaissance ce matin des résultats de Dassault Aviation.

VALEURS EN HAUSSE

Grandvision grimpe de 6,8% à 25,43 euros pour sa reprise de cotation, venant s'aligner sur le prix d'OPA de 25,50 euros.

Les chiffres d'Arcelor sont bien accueillis, d'autant que les perspectives sont bonnes. Le titre prend 2,7% à 15,38 euros.

Ciments Français redresse la tête et s'adjuge 1,7% à 57,65 euros, alors que ses résultats annuels ont dans un premier temps un peu déçu.

Carrefour, dopé hier en fin de parcours par les rumeurs, récurrentes, d'OPA de Wal-Mart, poursuit sa hausse de 1,2% à 43,40 euros.

EADS chahuté hier du fait de la faiblesse du dollar, retrouve quelques couleurs et grimpe de 1% à 17,70 euros ce matin.

Elior, qui profite des nouvelles mesures fiscales en faveur de la restauration, JC Decaux ou Avenir Telecom s'adjugent plus de 1%.

VALEURS EN BAISSE

La consolidation se poursuit pour le dossier Alstom qui recule de 2,7% à 2,19 euros après les commentaires de Merrill Lynch hier et en dépit des démentis du groupe.

Eurotunnel est encore chahuté, reculant de 2% à 0,50 euro.

La Scor cède quelques 1,7% à 1,70 euro alors que certains actionnaires remettraient en cause certains dirigeants, selon des rumeurs de presse.

Eurazeo, promis au mariage avec sa société mère Rue Impériale, recule de 1,7% à 64 euros après une solide remontée hier.

Carbone Lorraine consolide de 1,2% ses gains de la veille.

©2004-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !