Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/12/2019 à 17h10 Ose Immuno +0,56% 3,600€
  • OSE - FR0012127173
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

OSE Immunotherapeutics : des résultats positifs pour l'étude clinique de Phase 1 d'OSE-127

OSE Immunotherapeutics : des résultats positifs pour l'étude clinique de Phase 1 d'OSE-127
OSE Immunotherapeutics : des résultats positifs pour l'étude clinique de Phase 1 d'OSE-127
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — OSE Immunotherapeutics SA annonce des résultats positifs à l'issue de son étude clinique de Phase 1 d'OSE-127, un anticorps monoclonal humanisé antagoniste, au mécanisme d'action différenciant avec des propriétés purement antagonistes du récepteur CD127, la chaîne alpha du récepteur de l'interleukine 7 (IL-7R). Des études précliniques avaient montré un effet antagoniste puissant d'OSE-127 sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de maladies auto-immunes.

L'essai clinique de Phase 1 d'escalade de dose, de première administration à l'homme, randomisée, en double aveugle contre placebo, visait à évaluer la sécurité et la tolérance de doses uniques et répétées d'OSE-127 administrées par voie intraveineuse et sous-cutanée chez 63 volontaires sains. Les objectifs secondaires de l'essai comprenaient l'évaluation de la pharmacocinétique, de la pharmacodynamie et de l'immunogénicité pour analyser et comprendre l'absorption et la métabolisation du produit.

Les résultats de l'étude clinique de Phase 1 d'OSE-127 montrent un bon profil de sécurité et de tolérance du produit. Tous les paramètres de pharmacocinétique et de pharmacodynamique sont cohérents et dose-proportionnels aux différentes doses croissantes testées jusqu'à 10 mg/kg.

Ces données vont permettre de déterminer le schéma d'administration qui sera utilisé dans chacun des deux essais cliniques de Phase 2 envisagés dans la rectocolite hémorragique et dans le syndrome de Sjögren, et dont le démarrage est prévu en 2020.

Ces données confirment le potentiel d'OSE-127 à devenir un traitement pertinent dans la rectocolite hémorragique, une maladie inflammatoire chronique de l'intestin, qui touche chaque année 12,2 personnes sur 100.000, et le syndrome de Sjögren, qui touche chaque année 7 personnes sur 100.000, commente Alexis Peyroles, Directeur général d'OSE Immunotherapeutics, qui conclut : Nous sommes impatients d'évaluer l'efficacité du produit dans ces indications avec deux études cliniques qui devraient démarrer en 2020".

Rappelons qu'OSE-127 est développé en partenariat avec Servier dans le cadre d'un accord d'option de licence jusqu'à la finalisation d'une phase 2 clinique prévue dans les maladies auto-immunes de l'intestin. En parallèle, Servier prévoit un développement dans le syndrome de Sjögren.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com