»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2017 à 17h35 Orpea +0,44% 100,20€
  • ORP - FR0000184798
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orpea : 96 ME de bénéfices au 1er semestre

Orpea : 96 ME de bénéfices au 1er semestre
Crédit photo © Orpea

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires d'Orpea s'inscrit en hausse de +10,5% à 1,525 milliard d'euros, soutenu aussi bien par une croissance organique solide de +5,5% que par les acquisitions récentes, notamment Spitex en Suisse et Sanyres en Espagne. L'international est le principal moteur de la croissance avec une augmentation de +19% du chiffre d'affaires.

L'Ebitdar (Ebitda Courant avant loyers) progresse de +10,3% à 406,6 ME, soit une marge de 26,6% du chiffre d'affaires, quasiment stable par rapport au S1 2016. Grâce à la stratégie de renforcement de la détention immobilière, la charge locative est stable à 147,7 ME (148 ME au 1er semestre 2016). La revalorisation de 0,4% des loyers à périmètre constant et les loyers additionnels des ouvertures et des acquisitions sont plus que compensés par les économies réalisées via les acquisitions d'immeubles. L'Ebitda est en hausse de +17,4% à 258,8 ME, soit une marge de 17% du chiffre d'affaires, en hausse de 100 pb par rapport au 1er semestre 2017.

Après amortissements et provisions de 70,8 ME (+24,2% en raison de la croissance du patrimoine immobilier), le Résultat Opérationnel Courant s'établit à 188,1 ME (+15,0%). Les éléments non courants ressortent à 13,8 ME (4,6 ME au S1 2016). Le résultat opérationnel est de 201,9 ME (168,2 ME au S1 2016).

Le résultat net s'établit à 96,1 ME.

Flexibilité financière renforcée

La dette financière nette s'établit à 4,351 MdsE au 30 juin 2017. Après prise en compte du remboursement anticipé de l'Ornane en actions, la dette nette s'établirait à 4,142 MdsE. La dette immobilière représente désormais 85% du total.

Les ratios d'endettement au 30 juin 2017 traduisent la flexibilité financière du Groupe :
- levier financier retraité de l'immobilier = 2,3, inchangé après remboursement de l'Ornane (5,5 autorisé) ;
- gearing retraité = 1,8 et 1,5 après remboursement de l'Ornane (2 autorisé).

La dette est intégralement couverte contre le risque de hausse des taux d'intérêt sur les 7 prochaines années. Le coût de la dette continue de baisser pour s'établir à 3,1% sur le 1er semestre 2017.

Quelle que soit l'évolution des taux d'intérêt, ce coût baissera pour atteindre 2,9% à horizon 2024.

Après le 30 juin 2017, le Groupe a encore renforcé sa flexibilité financière avec notamment le remboursement anticipé de l'Ornane, ainsi que différents placements obligataires privés et Schuldschein pour un montant total de 374 ME, lui permettant d'en allonger la maturité et d'en abaisser le coût.

"Fort de ses 82.838 lits dans 12 pays (dont plus de 12.000 lits en construction et restructuration) et d'une organisation structurée, le Groupe poursuivra son développement dans les prochains mois par des créations de nouveaux établissements et des acquisitions ciblées, en sélectionnant toujours aussi rigoureusement les meilleures localisations. Les nouveaux territoires tels que le Brésil ou l'Europe de l'Est représentent de nouveaux relais de croissance attractifs", commente Yves Le Masne, Directeur Général d'Orpea.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Orpea : 96 ME de bénéfices au 1er semestre

Partenaires de Boursier.com