»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/02/2016 Orco Property Group 0,00% 0,140€
  • ORC - LU0122624777
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orco Property Group : reperd du terrain après les comptes

Orco Property Group : reperd du terrain après les comptes
Logo Orco Property Group

(Boursier.com) — Orco redonne 7% à 27,70 euros ce mercredi après l'annonce de ses comptes semestriels. Comme indiqué précédemment ce mois-ci, le chiffre d'affaires a atteint 113 ME contre 125 ME pour le premier semestre 2007.
Le groupe vise maintenant un chiffre d'affaires 2008 de 343 ME, contre 322 ME auparavant. Ceci principalement du fait d'une vente anticipée de promotion résidentielle Avenue Gardens (20 ME) et des performances opérationnelles de GSG supérieures aux prévisions initiales.

L'augmentation des charges d'exploitations de 13 ME par rapport à juin 2007 est liée à GSG (12 ME) et à Orco Molcom (2 millions d'euros). En excluant ces changements, les charges d'exploitation ont été stabilisées pour la première fois. L'EBITDA ajusté se monte à 46 ME, en nette augmentation par rapport au 15 ME de juin 2007.

L'amélioration de la rentabilité d'exploitation peut s'expliquer principalement par le portefeuille de CSG qui génère un EBITDA positif de 8 ME couplé à des ventes d'actifs générant un gain net de 36 ME en EBITDA ajusté. D'autres améliorations de l'EBITDA ajusté au cours du deuxième semestre sont possibles du fait i) du nombre accru d'unités promotionnelles (avec une marge de projet moyenne de 20%) qui apparaîtra dans le chiffre d'affaires ii) de la saison haute estivale dans le segment hospitality, iii) de la mise en place du programme de réduction des coûts et iv) de la poursuite de la réalisation du programme de vente d'actifs.

Les frais d'intérêt nets se sont élevés à 35 ME, dont 14 ME en amortissement non cash de primes et remboursement et de dérivés imbriqués. L'intérêt payé net s'est élevé à 21 ME.
Le taux d'endettement rapporté à la valeur du portefeuille s'est élevé à 51,7% et la dette nette à 1,4 MdsE. Le coût de la dette après intégration de l'impact des dérivés d'intérêt s'est élevé à 4,43%. Le groupe estime pouvoir ramener son endettement en dessous du seuil de 50%.

Les impôts sur le revenu se sont élevés à -5 ME (vs -30 ME en juin 2007), ils concernent principalement la perte et la non reconnaissance d' impôts différés sur des déficits reportables.

Les intérêts minoritaires en juin 208 sont principalement générés par la contribution positive des résultats du groupe d'Orco Germany en partie compensés par la contribution négative de Suncani Hvar.

©2008-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com