»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/02/2016 Orco Property Group 0,00% 0,140€
  • ORC - LU0122624777
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orco Property Group : réduit ses pertes au 1er trimestre, la charge de la dette reste lourde

Orco Property Group : réduit ses pertes au 1er trimestre, la charge de la dette reste lourde
Logo Orco Property Group

(Boursier.com) — Le premier trimestre 2010 d'Orco Property Group a été publié hier soir, peu de temps après que la société eut annoncé la validation par le Tribunal de Commerce de son plan de sauvegarde, qui ouvre la voie à un apurement de ses dettes sur 10 ans. Au début de l'année 2010, le groupe immobilier spécialisé dans les pays de l'est a généré 51,48 Millions d'Euros de revenus, en baisse de -6% en glissement annuel. La société est cependant parvenue à restaurer son équilibre opérationnel en générant 5,02 ME, contre une perte de -1,36 ME un an avant, grâce notamment à l'absence de variation de juste valeur et à la baisse des charges salariales et de fourniture. En données ajustées, l'EBITDA atteint 8 ME contre 5,6 ME précédemment, soit une marge de 15,6% après 10,2%. Cependant la charge de la dette (-25,03 ME sur le mois, contre -21,56 ME un an avant) entraine une perte avant impôts de -20,67 ME, réduite il est vrai par rapport à celle de -59,4 ME comptabilisée au 1er trimestre 2009, mais qui comprenait près de 22 ME de charges exceptionnelles et près de 18 ME d'impact négatif de change. La perte nette s'établit à -20,96 ME, dont -15,6 ME part du groupe, contre respectivement -52,2 et -45,73 ME un an avant.

La société précise avoir cédé pour 21,7 ME d'actifs sur le trimestre, complétés après la clôture de la période par 8,1 ME de cessions supplémentaires. Le bilan reste lourd avec des dettes bancaires avoisinant les 1,1 MdE. Les capitaux propres ressortaient au 31 mars à 95,79 ME dont 51,08 ME part du groupe.

Orco table sur 280 à 300 ME de chiffre d'affaires cette année, un objectif qui reste fonction du calendrier de cession des promotions commerciales et de l'achèvement des promotions résidentielles. Cette estimation comprend également 72 ME de revenus en provenance des cessions de la branche santé et des développements de H2Office en Allemagne. Le groupe entend également poursuivre sa restructuration financière en favorisant la conversion d'obligations en actions chaque fois que cela s'avèrera possible, et finaliser la montée à 65% du capital de la filiale allemande avant une simplification des structures. Enfin, l'entreprise veut poursuivre dans la voie de son programme de réduction de coûts pour améliorer sa rentabilité.

©2010-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com