Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/03/2020 à 14h13 Orchestra-Premaman Regroupées 0,00% 0,178€
  • KAZI - FR0013190410
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orchestra-Prémaman réorganise ses activités

Orchestra-Prémaman réorganise ses activités
Orchestra-Prémaman réorganise ses activités
Crédit photo © Orchestra

(Boursier.com) — Orchestra-Prémaman, dont la cotation est suspendue ce jour et reprendra demain, présente son plan de réorganisation pour accompagner son redressement. Le projet de réorganisation présenté aux instances représentatives du personnel et aux salariés s'illustre selon le groupe par le recentrage sur ses cinq principaux marchés, à savoir la France, la Belgique, la Suisse, le Maroc et la Grèce. Il implique la fermeture par liquidation de 81 magasins à l'international et comprend le transfert d'activité des entrepôts de Saint-Aunès et Saint Jean de Vedas vers celui d'Arras, ainsi que la suppression nette de 25 emplois au siège de l'entreprise.

Au total, la réorganisation devrait entraîner en France la suppression de 149 postes en magasins, 115 postes logistiques, 38 postes au siège, auxquels s'ajouteront environ 300 postes supprimés à l'étranger. La réorganisation doit aussi mener à la création de 13 postes au siège et 130 postes à l'entrepôt d'Arras au sein de la coentreprise Orlog (proposés comme postes de reclassement), étant précisé que le groupe emploie actuellement 2.920 collaborateurs. La réorganisation prévoit le recentrage sur les marchés stratégiques, la restructuration du réseau en France au profit des grands formats et du digital (fermetures de 44 magasins), le recentrage de l'offre commerciale, le développement de l'activité digitale et de nouveaux services, un regroupement de l'activité logistique, ainsi qu'une amélioration de la performance opérationnelle avec des mesures de simplification de l'organisation.

Le groupe estime que le CA sera impacté à la baisse à hauteur de 71 ME en année pleine dont 23,5 ME sur la France. Comparativement aux comptes au 28 février 2019, le groupe estime que l'actif diminuera de 11 ME. La première estimation du coût du plan de sauvegarde de l'emploi en France est de 6 ME... Une audience auprès du Tribunal de Commerce Spécialisé de Montpellier est programmée le 17 mars, audience au cours de laquelle l'ouverture d'une seconde période d'observation de six mois devrait être demandée.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Orchestra-Premaman Regroupées

Plus d'actualités