»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 15h27 Orchestra-Premaman Regroupées +0,43% 0,467€
  • KAZI - FR0013190410
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orchestra-Prémaman plonge après l'appel au marché

Orchestra-Prémaman plonge après l'appel au marché
Orchestra-Prémaman plonge après l'appel au marché
Crédit photo © Orchestra

(Boursier.com) — Dans de gros volumes, Orchestra-Prémaman plonge de 12% à 1,19 euro en matinée à Paris. Une chute somme toute logique alors que le groupe spécialisé dans le prêt-à-porter pour enfants a annoncé le prochain lancement d'une augmentation de capital de 28,6 millions d'euros. Un montant supérieur à la capitalisation boursière actuelle de la société ! L'opération se fera au prix de 1,03 euro par action, soit avec une décote de près de 25% sur le cours de vendredi soir.

La société héraultaise traverse une période pour le moins compliquée, marquée par une chute de ses ventes et une rentabilité sous pression. Le management a d'ailleurs lancé un avertissement la semaine dernière, anticipant désormais un EBE Courant compris entre 5% et 6% du chiffre d'affaires annuel pour l'ensemble de l'exercice 2018-2019, contre 6,5% visés précédemment.

Cette passe compliquée n'empêche pas Pierre Mestre, patron et principal actionnaire d'Orchestra, d'avoir des ambitions. Le dirigeant s'est associé personnellement au fonds américain Pimco, pour reprendre une grande partie de Toys'R'US France.

"Les deux sociétés resteront indépendantes, mais elles seront liées par des contrats de franchise croisés : l'offre sera commune dans les deux réseaux, où Orchestra aura la charge des rayons vêtements et puériculture, Toys'R'US celle des jouets", explique l'entrepreneur au 'Figaro'. "Les deux marchés sont complémentaires", explique-t-il. "Les vêtements sont un créateur de trafic toute l'année, alors que les magasins de jouets perdent de l'argent de janvier à octobre. De plus, le marché de la mode pour enfant est moins sensible à Internet que le jouet", ajoute Pierre Mestre, qui souhaiterait rebaptiser les magasins repris Orchestra & Toys'R'US.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com