Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/12/2019 à 16h29 Orchestra-Premaman Regroupées 0,00% 0,169€
  • KAZI - FR0013190410
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orchestra-Prémaman demande une procédure de réorganisation judiciaire pour la filiale belge

Orchestra-Prémaman demande une procédure de réorganisation judiciaire pour la filiale belge
Orchestra-Prémaman demande une procédure de réorganisation judiciaire pour la filiale belge
Crédit photo © Orchestra

(Boursier.com) — Orchestra-Prémaman a annoncé que dans le prolongement du communiqué du 24 septembre, le groupe avait déposé ce 26 septembre une requête en vue de l'ouverture en Belgique d'une procédure de réorganisation judiciaire par un accord collectif au profit d'Orchestra-Prémaman Belgium SA, sa filiale belge, pour une durée de six mois. Des informations seront régulièrement communiquées sur les évolutions de la procédure.

Le groupe leader en puériculture, maternité et mode enfant, avait auparavant demandé et obtenu, par jugement du 24 septembre, l'ouverture d'une procédure de sauvegarde à son bénéfice pour une période initiale de 6 mois.

Dans le cadre de cette procédure, le Tribunal de Commerce spécialisé de Montpellier a désigné la Selarl FHB prise en les personnes de Maître Jean-François Blanc et Maître Hélène Bourbouloux et la SCP Thévenot Partners prise en la personne de Maître Aurélia Perdereau, en qualité de co-administrateurs judiciaires d'Orchestra-Prémaman avec mission de surveillance, ainsi que Maître Vincent Aussel et la SCP BTSG, prise en la personne de Maître Marc Sénéchal, en qualité de co-mandataires judiciaires.

Par ailleurs, le Tribunal de Commerce spécialisé de Montpellier a également décidé l'ouverture d'une procédure de sauvegarde au profit de Yeled Invest, actionnaire majoritaire de la société Orchestra-Prémaman et a désigné la Selarl FHB prise en les personnes de Maître Jean-François Blanc et Maître Hélène Bourbouloux en qualité d'administrateurs judiciaires, et Maître Vincent Aussel en qualité de mandataire judiciaire. La période d'observation, initialement fixée à 6 mois, pourra être prorogée jusqu'à une durée maximale de 18 mois.

Pendant cette période, Orchestra-Prémaman préparera un plan de sauvegarde et l'exploitation se poursuivra normalement, selon le groupe. Dans ce contexte, le conseil d'administration d'Orchestra Prémaman a décidé de réunir les fonctions de directeur général et de président du conseil d'administration, et de nommer, le 22 septembre, Pierre Mestre en qualité de directeur général, en remplacement de Stefan Janiszewski, qui occupait ce poste par intérim après la révocation de Thomas Hamelle le 25 mars pour raisons de santé.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com