Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/08/2017 Areva 0,00% 4,500€
  • AREVA - FR0011027143
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orano : un bénéfice net part du groupe de 408 ME en 2019

Orano : un bénéfice net part du groupe de 408 ME en 2019
Orano : un bénéfice net part du groupe de 408 ME en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les prises de commandes d'Orano pour l'année 2019 s'élèvent à 1,9 milliard d'euros et concernent principalement des contrats signés avec des clients asiatiques et américains. Le carnet de commandes s'élève à 29,9 MdsE au 31 décembre 2019, en retrait par rapport au 31 décembre 2018 (31,8 MdsE). Le carnet de commande représente près de 8 années de chiffre d'affaires.

Le chiffre d'affaires atteint 3,787 MdsE en 2019, en hausse de +4,5% par rapport à 2018 (3,623 MdsE ; +3,7% à données comparables), tiré par la bonne dynamique des activités Mines et Amont.

Le résultat opérationnel d'Orano ressort à 468 millions d'euros soit une baisse de - 49 ME, par rapport à fin 2018. Le résultat net part du groupe ajusté est de - 145 ME au 31 décembre 2019, (72 ME en 2018).

Le résultat net part du groupe s'établit à +408 ME en 2019 (- 544 ME pour l'année 2018). Cette forte progression, au-delà de la bonne performance opérationnelle des activités, s'explique principalement par le rendement des actifs dédiés de couverture des obligations de fin de cycle reflétant la performance des marchés financiers tout au long de l'année 2019.

L'excédent brut d'exploitation (EBE) d'Orano au 31 décembre 2019 atteint 899 ME, en augmentation de +78 ME par rapport à 2018. La variation du BFR opérationnel s'établit à +362 ME à fin 2019, en amélioration de +176 ME par rapport à 2018, du fait principalement d'une hausse des investissements financés dans l'Aval et du remboursement de créances de Crédit d'Impôt Recherche (CIR) pour des périodes antérieures à 2019.

Les investissements nets sont en hausse de 103 ME pour atteindre 554 ME au 31 décembre 2019, en lien avec le programme de renouvellement et de jouvence de l'usine de la Hague dans l'Aval.

Situation financière

Le cash-flow opérationnel d'Orano atteint 702 ME au 31 décembre 2019, en forte progression de +148 ME par rapport à l'année 2018. Le cash-flow net des activités de l'entreprise s'élève ainsi à 219 ME au 31 décembre 2019 (158 ME l'année précédente).

Au 31 décembre 2019, Orano dispose d'une trésorerie nette de 1,9 MdE, y compris 0,4 MdE d'actifs financiers de trésorerie. Cette position de trésorerie est renforcée par une ligne de crédit syndiqué, confirmée et non tirée, d'un montant de 940 ME, obtenue auprès de 11 partenaires bancaires. La dette financière courante d'Orano s'élève à 746 ME et inclut principalement le remboursement d'une échéance obligataire prévue en septembre 2020 pour un montant de 500 ME. L'endettement financier net total du groupe s'élève à 2,2 MdsE au 31 décembre 2019 (2,3 MdsE à fin 2018). Sur la période, Orano a amélioré la maturité moyenne de la dette financière par l'émission d'une nouvelle souche obligataire de 750 ME à échéance 2026 et le remboursement d'une souche 2019 pour 750 ME. Par ailleurs, le groupe a procédé au rachat partiel d'une souche obligataire à échéance 2024 pour un nominal de 250 ME.

Perspectives 2020

Orano délivre des résultats solides en 2019 avec un retour à la croissance du chiffre d'affaires, une hausse de l'excédent brut d'exploitation soutenue par la bonne exécution de son plan de performance et un cash-flow net positif après un abondement volontaire permettant un retour à 100% de couverture de ses passifs de démantèlement. En améliorant ses perspectives financières pour 2020, le groupe confirme son rôle d'acteur majeur dans l'industrie de l'énergie nucléaire bas carbone qui a toute sa place dans la lutte contre le changement climatique, commente Philippe Knoche, Directeur Général, d'Orano.

Le groupe confirme son objectif de cash-flow net durablement positif. Il vise pour 2020 une poursuite de la croissance du chiffre d'affaires et une progression de la marge d'EBE, comprise entre 23% et 26%.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !