Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 23h20 Microsoft +0,62% 216,230$
  • MSFT - US5949181045
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Oracle : un partenariat plutôt qu'une acquisition de TikTok ?

Oracle : un partenariat plutôt qu'une acquisition de TikTok ?
Oracle : un partenariat plutôt qu'une acquisition de TikTok ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La cession des actifs US de TikTok ne serait plus à l'ordre du jour, malgré d'insistantes pressions du président américain Donald Trump. Bytedance, maison-mère chinoise du réseau social TikTok, a ainsi abandonné le projet de vente de ses activités américaines, et étudie plutôt un éventuel partenariat avec le colosse américain des logiciels d'entreprises Oracle afin d'éviter une interdiction aux États-Unis tout en apaisant le gouvernement chinois.

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a ainsi confirmé lundi sur la chaîne 'CNBC' avoir reçu "une proposition au cours du week-end qui inclut Oracle comme partenaire technologique de confiance, avec de nombreuses recommandations en matière de sécurité nationale". Il a ajouté que le gouvernement américain allait étudier cette semaine cette proposition.

De son côté, Oracle a publié dans la journée un communiqué, confirmant être en négociations avec Bytedance en vue de devenir son "fournisseur de technologies de confiance" sans donner de précisions.

Il reste que Donald Trump, qui désirait qu'un géant américain de la 'tech' récupère l'intégralité de Tiktok aux États-Unis, pourrait toutefois ne pas voir un tel accord d'un bon oeil.

Pékin entend conserver le code source de TikTok

Bytedance avait mené des discussions pour céder les actifs US de TikTok à Oracle ou à un consortium mené par Microsoft, après que Trump eut ordonné cette cession le mois dernier sous peine d'interdire l'application. Les autorités américaines avaient exprimé leur craintes que les données personnelles d'utilisateurs puissent être transférées au gouvernement chinois.

La chaîne TV chinoise CGTN a indiqué ce lundi que ByteDance ne vendrait pas les activités de TikTok aux Etats-Unis à Oracle ou Microsoft, etqu'elle n'avait pas l'intention de donner le code source de sa plateforme à un Américain.

ByteDance proposerait plutôt qu'Oracle devienne son partenaire technologique et assume la gestion des données personnelles des utilisateurs de Tiktok aux États-Unis, ont précisent des sources à l'agence 'Reuters'. Oracle négocierait par ailleurs une prise de participation dans les opérations de Tiktok aux États-Unis. Des investisseurs majeurs de ByteDance, dont General Atlantic et Sequoia, auraient aussi accès à des participations minoritaires...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !