Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/12/2019 à 15h31 Onxeo (ex-BioAlliance Pharma) -2,00% 0,540€
  • ONXEO - FR0010095596
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Onxeo : un nouveau candidat en phase préclinique de preuve de concept

Onxeo : un nouveau candidat en phase préclinique de preuve de concept
Onxeo : un nouveau candidat en phase préclinique de preuve de concept
Crédit photo © *ONXEO

(Boursier.com) — Onxeo SA démarre, pour son un nouveau candidat OX401, les études précliniques de preuve de concept. Les résultats sont attendus au début du 4e trimestre 2019.

OX401 a été conçu en capitalisant sur l'expertise d'Onxeo en matière d'oligonucléotides agissant comme leurres agonistes et présente des propriétés très originales. Au cours de son optimisation, OX401 a montré sa capacité à inhiber la réponse aux dommages causés à l'ADN en agissant sur les protéines PARP. Parallèlement, OX401 active la voie STING, un domaine de recherche récent et prometteur en immuno-oncologie, ce qui le rend éligible à des associations avec des agents d'immuno-oncologie tels que les inhibiteurs de points de contrôle.

Un brevet exhaustif a été déposé pour OX401 afin de protéger les droits de propriété intellectuelle d'Onxeo sur ce produit, seul et en combinaison avec des agents d'immuno-oncologie, jusqu'en 2039.

Si l'intérêt clinique des inhibiteurs de PARP est maintenant parfaitement établi, cette classe présente toujours un certain nombre de facteurs limitants, et en particulier le phénomène d'apparition relativement rapide de résistance. Son mécanisme d'action de leurre agoniste positionne OX401 comme un inhibiteur de PARP de nouvelle génération qui ne devrait pas présenter ces limites, mais au contraire proposer une absence de résistance acquise et une spécificité plus importante pour les cellules cancéreuses.

OX401 est aussi conçu pour induire une réponse immunitaire forte par activation de la voie STING. L'activation de la voie STING est une voie de recherche prometteuse et en plein essor en immuno-oncologie, mais les molécules actuelles sont confrontées à des difficultés, notamment en termes de toxicité.

Ce nouveau programme de développement est majeur pour Onxeo car il enrichit notre portefeuille de R&D et nous confère une position de choix au croisement des deux domaines les plus actifs en oncologie, la réponse aux dommages de l'ADN et l'immuno-oncologie. Forts de l'expérience et des connaissances acquises au cours du développement d'AsiDNA, notre inhibiteur first-in class de la réparation de l'ADN, nous avons mis au point et optimisé OX401 afin de conserver ce mécanisme d'action très original en ciblant d'autres protéines liant l'ADN et d'autres mécanismes de la croissance tumorale tels que la réponse immunitaire. OX401 pourrait représenter une nouvelle génération d'inhibiteurs de PARP sans les inconvénients des produits actuels, tels que l'induction de résistance, mais disposant de propriétés biologiques améliorées, en particulier l'activation de l'immunité innée spécifiquement au sein des tumeurs, commente Françoise BONO, directrice scientifique d'Onxeo.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com