Cotation du 28/07/2021 à 17h11 OL Groupe +1,37% 2,220€

OL Groupe : le CA recule à 177,4 ME

OL Groupe : le CA recule à 177,4 ME
OL Groupe : le CA recule à 177,4 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — OL Groupe fait part d'une CA total (PRODUITS DES ACTIVITÉS) de 177,4 ME avec un impact de la pandémie estimé à 150 ME sur le CA 2020/21 (y compris impact de la défaillance de Mediapro, hors trading). Le groupe insiste en revanche sur le record historique de revenus de partenariat malgré la crise (33,9 ME).

SITUATION DE TRÉSORERIE PRÉSERVÉE ET SOLIDE

Au 30 juin 2021, OL Groupe disposait d'une capacité de trésorerie mobilisable de près de 170 ME, composée d'une trésorerie bancaire de 70 ME environ (incluant les 2 PGE (Prêt Garanti par l'État), le premier de 92,6 ME souscrit le 23 juillet 2020 et le second de 76,4 ME souscrit le 18 décembre 2020), et d'une réserve de tirage RCF (Revolving Credit Facility) de 100 ME.

Pour rappel, l'endettement financier net de trésorerie (y compris créances et dettes nettes sur contrats joueurs) était en légère amélioration sur le 1er semestre à 287,3 ME (vs. 295,2 ME au 30 juin 2020).

Compte tenu des impacts économiques liés à la crise de la COVID-19, le Groupe bénéficie d'un "covenant holiday" de la part de ses prêteurs bancaires et obligataires concernant l'arrêté des comptes au 30 juin 2021.

Alors qu'une sortie de crise est aujourd'hui envisageable, le Groupe dispose de financements renforcés qui devraient lui donner la flexibilité nécessaire pour envisager, avec ambition, la poursuite de ses développements futurs.

Le Groupe a mené tout au long de l'exercice un programme, adapté à la situation sanitaire, d'optimisation de l'ensemble de ses charges et de ses coûts fixes, et en parallèle d'activation des aides d'État. Avec la baisse sensible des Produits des Activités, le Groupe anticipe un résultat net fortement déficitaire au 2nd semestre ainsi que sur l'ensemble de l'exercice 2020/21.

3/ POINT SUR LES DROITS TV

Droits TV LFP

Après la défaillance de Mediapro et l'accord trouvé en février 2021 avec Canal+ pour la fin de saison 2020/21, la LFP a attribué en juin 2021, pour la période 2021-2024, à Amazon (Prime Video), les lots précédemment détenus par Mediapro (80% des matchs dont le TOP 10) pour un montant de 259 ME/an (dont 250 MEUR pour la Ligue 1 et 9 ME pour la Ligue 2). Le montant total des droits domestiques de la LFP (L1 et L2) s'élève ainsi, pour la période 2021-2024, à 663 ME/an dont 624 ME pour la Ligue 1, incluant les lots acquis en 2018 : 332 ME pour Canal+ (lot 3 en sous-licence de beIN Sports),
30 ME pour beIN Sports et 42 ME pour Free.

Le géant du numérique et de la distribution Amazon bénéficie d'une forte solidité financière et dispose d'ores et déjà d'une importante base avec 10 millions d'abonnés pour son offre Amazon Prime. Son arrivée va permettre d'accroître la visibilité du Championnat de Ligue 1, en France, mais aussi à l'international. L'intérêt d'Amazon pour le Championnat concrétise une vision moderne de la diffusion des retransmissions sportives vers le plus grand nombre et l'ensemble des terminaux, en adéquation avec les usages.

Début juillet 2021, Canal+ a signifié à beIN Sports sa volonté de rompre son contrat de sous-licence. beIN Sports a lancé une procédure judiciaire contre Canal+ pour le paiement du lot 3.

Pour rappel, les droits domestiques de la LFP (L1+L2) se sont élevés pour la saison 2020/2021 à 684,2 ME, dont 645,6 ME pour la Ligue 1 et pour la saison 2019/2020 à 759,7 ME, dont 737,7 ME pour la Ligue 1.

Point sur le recours contre la LFP

L'Olympique Lyonnais a pris acte du rejet, par le Tribunal Administratif de Paris, du recours indemnitaire engagé contre la LFP et se réserve le droit de faire appel de cette décision devant la cour administrative d'appel de Paris.

4/ PERSPECTIVES POUR l'EXERCICE 2021/22

Retour du public au stade

Grâce à l'essor progressif de la vaccination et la mise en place du pass sanitaire, le Groupe peut désormais envisager une reprise des activités sportives et évènementielles au Groupama Stadium.

Après avoir été précurseur dans la campagne de vaccination en proposant son stade dès début avril 2021 comme centre de vaccination temporaire puis permanent (plus de 200.000 vaccinés à date), OL Groupe a mis en place une intense campagne d'informations autour du Pass Sanitaire. Cet outil, qui a d'ores et déjà contribué à retrouver du public dans le stade lors des matchs amicaux du 17 juillet dernier, devrait permettre d'accueillir de plus en plus de supporters au sein du site d'OL Vallée.

5/ OL VALLÉE - NOUVELLE ARENA

Le site d'OL Vallée est en cours de finalisation avec l'ouverture du pôle de loisirs de 23.000 m2 le 9 juin 2021. Les
17 enseignes du pôle de loisirs combinent à la fois espaces récréatifs, sportifs et culturels, ainsi qu'une offre de restauration de proximité pour les riverains et visiteurs et contribuent à l'expérience visiteurs autour du Groupama Stadium.

Prochain communiqué : Résultats de l'exercice 2020/21, le 26 octobre 2021 après la clôture des marchés d'Euronext.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !