»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2018 à 14h02 Officiis Properties (ex-Zublin Immobiliere France) 0,00% 0,855€
  • OFP - FR0010298901
  •   SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Officiis Properties : en perte de 33 ME au 1er semestre 2018-2019

Officiis Properties : en perte de 33 ME au 1er semestre 2018-2019
Officiis Properties : en perte de 33 ME au 1er semestre 2018-2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 30 septembre 2018, sur la base de l'expertise indépendante effectuée par la société JLL, la valeur locative de marché de la totalité du patrimoine de Officiis Properties ressort à 18,5 millions d'euros, pour une valeur droits inclus de 334,3 ME, soit un rendement de 5,5%. La valeur hors droits est estimée à 326,5 ME, en baisse de 20,7 ME par rapport au 31 mars 2018. Cette baisse de -6% reflète essentiellement la hausse des taux de rendement de l'investissement immobilier.

Les loyers bruts enregistrés pour le 1er semestre de l'exercice 2018-2019, s'élèvent à 4,5 ME au 30 septembre 2018 (4,6 ME au 30 septembre 2017). A périmètre constant (les loyers comptabilisés au 30 septembre 2017 intégraient ceux de l'immeuble Salengro à Marseille, cédé le 17 décembre 2017), les loyers bruts sont en hausse de +11%.

Les produits de cession réalisés sont en ligne avec les valeurs d'expertise de ces immeubles au 30 septembre.

Le résultat net consolidé est une perte de 33 ME au 30 septembre.

Les dettes financières s'élèvent globalement à 322,6 ME (intérêts courus et/ou capitalisés inclus), dont 133,2 ME de dettes hypothécaires. L'endettement hypothécaire au 30 septembre 2018 (principal et intérêts courus), net de la trésorerie et des réserves de trésorerie (15,4 ME), représente 36,1% de la valeur hors droits du patrimoine de la société (326,5 ME). Il était de 34,6% au 31 mars 2018.

Le Ratio d'Endettement Global (prêts hypothécaires, prêts non-bancaires, obligation convertible et intérêts courus et/ou capitalisés y afférents nets de la trésorerie et des réserves de trésorerie) est en hausse et reste très élevé. Il représente 94,1% de la valeur hors droits du patrimoine de la société au 30 septembre. Il était de 85,9% au 31 mars. Les capitaux propres consolidés s'élèvent à 19,8 ME au 30 septembre 2018 contre 52,4 ME au 31 mars 2018 (-62%).

Les capitaux propres sociaux (1,2 ME) sont positifs.

L'actif net réévalué de liquidation par action sur une base non diluée est de 0,86 euro (2,50 euros au 31 mars 2018). Sur une base diluée, il est de 1,22 euro.

Consécutivement aux cessions des immeubles Think et Imagine, le Groupe a employé une partie des produits de cession au remboursement d'une partie des emprunts hypothécaires souscrits auprès de la banque Helaba. Officiis Properties a procédé le même jour au remboursement intégral de sa dette hypothécaire qui s'élevait à 53,1 ME et Officiis Properties Paris Ouest 1 a remboursé 115 % du montant de la dette adossé au financement de l'immeuble Think soit 23,3 ME. A la suite de ce remboursement partiel, le solde résiduel de la dette hypothécaire du Groupe s'élève à 56,4 ME, soit 30% de la valeur de marché des immeubles Newtime et Magellan évaluée au 30 septembre 2018 par l'expert indépendant JLL.

Le Groupe dispose d'une trésorerie d'environ 71 ME. La société a d'ores et déjà sollicité l'accord de la banque Helaba pour procéder à un remboursement partiel du prêt non-bancaire à hauteur de 55 ME. Le solde de 16 ME sera affecté à la couverture des besoins en fonds de roulement et au financement des travaux de rénovation de l'immeuble Magellan (estimés à environ 12 ME TTC).

Perspectives

Sur le plan opérationnel, le Groupe :
- va poursuivre la commercialisation des derniers espaces vacants dans l'immeuble Newtime, et sa cession ;
- va mettre en oeuvre la rénovation de l'immeuble Magellan qui devrait durer toute l'année 2019.

Sur le plan financier, à la suite des contacts initiés par la société avec quelques banques pour examiner avec la possibilité d'un nouveau financement hypothécaire notamment adossé à l'immeuble Newtime, le conseil d'administration de la Société a décidé de mandater la banque Rothschild pour organiser un appel d'offres pour le refinancement de l'ensemble des dettes bancaires et non-bancaires du Groupe.

Du point de vue financier, l'exercice 2018-2019 ainsi que le suivant resteront impactés par la vacance financière liée à la rénovation de l'immeuble Magellan et les franchises de loyers consenties aux nouveaux locataires de l'immeuble Newtime.

Il est rappelé que la société REOF Holding S.à r.l., actionnaire majoritaire d'Officiis Properties, a indiqué que dans l'hypothèse où la cession de l'immeuble Newtime serait réalisée, elle mettrait en oeuvre, une offre publique de retrait visant la totalité des actions et, le cas échéant, des titres donnant accès au capital ou aux droits de vote de la société qu'elle ne détient pas. L'opération serait libellée à des conditions de prix qui reflèteraient l'actif net réévalué de la société à la date de dépôt de l'offre.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com