Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/10/2020 à 15h52 O2i -2,04% 0,960€
  • ALODI - FR0010231860
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

O2i : retournement de tendance au 4e trimestre 2019

O2i : retournement de tendance au 4e trimestre 2019
O2i : retournement de tendance au 4e trimestre 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les ventes de O2i ont été significativement impactées par les grèves relatives à la réforme des retraites au 4e trimestre 2019, période historiquement la plus élevée de l'année pour le groupe. L'activité Formation a été de loin la plus touchée avec une baisse exceptionnelle de -13,6% de son chiffre d'affaires au 4e trimestre due à des annulations en cascade et le gel de toute nouvelle commande. L'activité d'Ingénierie a subi une décroissance sur la même période de -6,73%. Seule, la suite logicielle collaborative Adiict enregistre une légère croissance de +1,46%.

Au final, sur l'ensemble de l'exercice 2019, le groupe O2i a ainsi enregistré un chiffre d'affaires de 56,64 millions d'euro stable par rapport à l'exercice précédent.

Ce revirement brutal de trajectoire au début du 4e trimestre, le manque à gagner de chiffre d'affaires, ajouté à ces charges engagées d'avance, et la moindre rentabilité des sessions expliquent une forte baisse du résultat opérationnel courant qui passe de 2,79 ME en 2018 à 0,36 ME en 2019.

Le résultat opérationnel ressort à l'équilibre à -0,08 ME.

Le résultat net groupe ressort en perte de -0,92 ME pour 2019 (+2,68 ME en 2018).

Le groupe disposait au 31 décembre 2019, d'une trésorerie disponible significative de 8,1 ME.

Quel impact du COVID-19 ?

Compte tenu des circonstances exceptionnelles provoquées par la crise sanitaire du COVID-19, le groupe a pris l'ensemble des mesures nécessaire pour protéger la santé de tous ses clients et ses collaborateurs. Ainsi, sauf exception, tous les effectifs du groupe O2i sont désormais en télétravail, en arrêt maladie pour garde d'enfants, ou en chômage partiel ou total.

Dans le contexte actuel du COVID-19 qui reste incertain et évolue rapidement, il est difficile de donner à cet instant une projection chiffrée pour le Groupe sur 2020, explique le management.

La mise en place des mesures gouvernementales de prises en charge des salariés par des arrêts maladies pour garde d'enfants, du chômage partiel ou total devrait permettre à l'entreprise de passer cette crise de façon à pouvoir rebondir fortement dès le retour à un climat des affaires plus actif.

Concernant le projet de renforcement capitalistique entre Prologue, O2i et M2i, il reste totalement d'actualité mais, à ce stade, la société n'est pas en mesure de se prononcer sur un calendrier de réalisation mais le fera dès que possible, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire actuelle.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !