Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/01/2021 à 09h35 O2i +0,47% 1,075€
  • ALODI - FR0010231860
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

O2i : quel avenir après l'introduction ?

O2i : quel avenir après l'introduction ?
Logo O2i

(Boursier.com) — O2i , SSII introduite sur Alternext le 20 décembre 2005, semble être une bonne idée d'investissement selon le bureau d'étude indépendant Nexgen Research.

Son activité se décompose en trois branches : Les services, qui représentent 24% du CA estimé 2005, les équipements informatiques (52% du CA) et la distribution de consommables (24% du CA).

O2i présente de nombreux points forts. Sa première qualité tient à sa situation en retournement. En effet, la société avait hérité d'une activité de prépresse de la part de Mitsubishi, sa maison mère de 1997 à 2004. Cette division a été la principale source de perte de O2i depuis 2002. Elle a donc été abandonnée, ce qui a permis le retour a la profitabilité en 2005.

Le lancement d'un nouveau produit cette année, la Serv'Obox, devrait aussi profiter au groupe. Ce nouveau produit jouit de réelles innovations dans le domaine de la gestion et de la sécurisation des réseaux. Lors de la phase de pré commercialisation, le produit a déjà eu un franc succès, avec 15 contrats signés et 20 en discussion. Le groupe prévoit la conclusion d'environ 1.200 contrats au cours de l'année 2006.

O2i profite aussi de son statut de leader, et du manque de concurrence dans sa spécialité. Elle compte ainsi près de 450 clients de renom, et profite d'un certain ascendant sur ses fournisseurs, lui permettant d'imposer plus ou moins ses prix. De plus, la société est partenaire exclusif des principaux éditeurs de logiciels et fabriquant d'ordinateur, ce qui renforce sa position incontournable sur le marché.

Au niveau de la structure financière,O2i profite aussi d'un bilan très sain. Ainsi, au 30 juin 2005, elle ne supportait aucune dette financière, et sa trésorerie représentait 25% de son actif total. Si on ajoute a cela les 2 Millions d'Euros qu'a rapporté l'introduction, on peut s'attendre a des opérations de croissance externe...

O2i à donc bien performé en 2005, avec un premier semestre qui a vu les marges brutes s'améliorer, notamment grâce a la répartition des ventes qui s'est fait en faveur de produits à plus forte valeur ajoutée. L'amélioration significative de la marge brute pour les services a aussi largement contribué à l'amélioration de la profitabilité du groupe.

Malgré tous ses points forts, O2i présente quelques zones d'incertitude, notamment au niveau des partenariats. En effet, ceux-ci lui permettent de proposer une offre exhaustive, ce qui fait son succès auprès des clients. La perte d'un de ces partenaires serait donc fortement préjudiciable pour le groupe. Paradoxalement, cette grande qualité la rend aussi fragile.

Le risque technologique, lié au manque d'investissement dans en R&D (3% du CA) pourrait aussi peser sur l'avenir du groupe, notamment dans un secteur exposé a un changement technologique continu. Cependant, la direction pourrait allouer à la R&D une partie des fonds levés lors de l'introduction.

L'activité consommable pourrait être elle aussi menacée. En effet, O2i ne fait que revendre les produits des leaders du secteur, et n'apporte donc pas de valeur ajoutée. Un concurrent virtuel qui casserait les prix pourrait donc aisément prendre des parts de marché a la société sur ce segment.

Enfin, au niveau de la valorisation, les méthodes employées par Nexgen Research font ressortir un prix de 6,1 euros par action, ce qui représente une décote de 5,7% par rapport au cours actuel du titre. Opportunité d'achat donc...

©2006-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !