Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/01/2021 à 17h39 O2i +26,04% 1,210€
  • ALODI - FR0010231860
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

O2i : la financière Olano monte à 20% pour se défendre de l'éventuelle OPE de Prologue

O2i : la financière Olano monte à 20% pour se défendre de l'éventuelle OPE de Prologue
O2i : la financière Olano monte à 20% pour se défendre de l'éventuelle OPE de Prologue

(Boursier.com) — Cela ressemble à une contre-attaque à la potentielle OPE de Prologue : la Financière Olano se renforce au capital d'O2i par l'exercice de Bons de souscription d'actions remboursables (BSAAR). Ainsi, Jean Thomas Olano, le patron et premier actionnaire d'O2i et son associé, Hubert Saltiel ont exercé via la Financière Olano, 860.895 BSAAR donnant accès à 286.965 actions nouvelles au prix unitaire de 2,20 Euros. Cette opération représente un investissement de 631 KE.

À l'issue de cette opération, la participation de la financière Olano passe de 16% à 20% du capital. Cette opération renforce de près d'1 ME les fonds propres et la trésorerie de Groupe O2i. L'exercice de ces BSAAR, qui fait suite à l'acquisition par la Financière Olano le 16 juillet dernier, de 150.000 titres sur le marché boursier, "témoigne de la confiance de la Financière Olano dans le potentiel d'appréciation de la valeur de la société", selon les termes employés par O2i.

Voilà qui répond aussi à un des actionnaires important de la société, AlterFi, dirigé par Eric Rouvroy et qui a publiquement pris parti pour Prologue, et avait pointé du doigt, dans une interview publiée sur Boursier.com le 29 octobre, l'absence de réaction de la direction eu égard à la possible menace constituée par la possible offre de Prologue. Il s'interrogeait sur le comportement de Jean-Thomas Olano: "S'il considère lui aussi que sa société vaut moins que ce qu'elle devrait valoir, comment se fait-il alors qu'il n'achète pas de titres actuellement ? Va-t-il monter au créneau pour défendre son business, lui le fondateur et PDG, premier actionnaire, alors qu'une OPE jugée hostile est lancée ? (...) Il ne peut pas, d'un côté discourir sur le fait que la société est sous-valorisée et, de l'autre côté, ne pas agir en conséquence".

Jean-Thomas Olano a donc agi, mais toutefois, difficile de parler de "contre-attaque", alors que l'"attaque" de Prologue, en l'occurrence l'OPE, qui avait été annoncée entre la fin du mois d'octobre et la première quinzaine de novembre n'a toujours pas été déposée.

Par ailleurs, O2i va nommer un administrateur indépendant : "Pour donner à l'action Groupe O2i tout son potentiel en bourse, il faut non seulement un projet porteur et une équipe de management motivée mais également une gouvernance transparente qui soit garante d'une relation de qualité avec nos actionnaires", a déclaré Jean-Thomas Olano.

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !