Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 02/07/2020 à 12h04 Noxxon Pharma +3,81% 0,572€
  • ALNOX - NL0012044762
  •   SRD
  • PEA
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Noxxon : présentation des derniers résultats cliniques de l'étude de phase 1/2 évaluant son inhibiteur de CXCL12

Noxxon : présentation des derniers résultats cliniques de l'étude de phase 1/2 évaluant son inhibiteur de CXCL12
Noxxon : présentation des derniers résultats cliniques de l'étude de phase 1/2 évaluant son inhibiteur de CXCL12
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — NOXXON Pharma N.V., société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, annonce aujourd'hui la présentation des derniers résultats cliniques de l'étude de phase 1/2 évaluant son inhibiteur de CXCL12, le NOX-A12, en association avec le pembrolizumab chez des patients atteints d'un cancer colorectal ou pancréatique métastatique à microsatellites stable, lors de la réunion annuelle virtuelle 2020 de l'American Association for Cancer Research (AACR). Les données ont été présentées au cours d'une courte vidéo commentée en direct par l'investigateur principal de l'étude, le Dr. Niels Halama du Centre National pour les maladies Tumorales (NCT) de Heidelberg, en Allemagne.

Les données indiquent que le traitement par NOX-A12 et pembrolizumab dans la partie de l'étude consacrée à un traitement en association a notamment permis de stabiliser la maladie chez 25% des patients et de prolonger la durée du traitement par rapport aux thérapies précédentes pour 35% des patients. Le profil de sécurité du traitement en association était conforme à celui du pembrolizumab chez les patients atteints d'un cancer en phase avancée.
La comparaison des biopsies tumorales avant et après la monothérapie par NOX-A12 a montré une tendance à l'agglomération des cellules T au sein des tumeurs chez environ la moitié des patients où NOX-A12 avait induit une réponse cytokine de type Th1. Cette agglomération s'est accompagnée d'une réduction des distances entre les cellules T et les cellules cancéreuses, ce qui suggère une infiltration accrue des cellules immunitaires effectrices dans les tissus tumoraux et une réponse immunitaire plus efficace.

"Compte tenu du fait que ces indications n'ont jusqu'à présent pas été affectées par les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, le résultat de cet essai souligne le réel potentiel du NOX-A12 pour cibler efficacement le microenvironnement de la tumeur et permettre au pembrolizumab d'agir comme prévu", commente Aram Mangasarian, Directeur Général de NOXXON. "Ces résultats justifient la poursuite de ce programme dans le cadre d'un essai randomisé à plus grande échelle avec une population de patients moins avancée, une opportunité que nous avons l'intention de poursuivre en partenariat."

"En tant que médecin ayant travaillé avec des patients atteints de cancer colorectal et pancréatique, je suis ravi de constater que ces données fournissent des signaux confirmant l'impact potentiel de l'association du NOX-A12 avec le pembrolizumab, une étape décisive pour ces cancers aux options thérapeutiques extrêmement limitées", ajoute le Dr. Jarl Ulf Jungnelius, Directeur Médical de NOXXON.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Noxxon Pharma

Plus d'actualités