Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/11/2019 à 16h11 Noxxon Pharma +1,77% 0,374€
  • ALNOX - NL0012044762
  •   SRD
  • PEA
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Noxxon Pharma : en présentation au Congrès de l'ESMO à Barcelone

Noxxon Pharma : en présentation au Congrès de l'ESMO à Barcelone
Noxxon Pharma : en présentation au Congrès de l'ESMO à Barcelone
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La société biopharmaceutique Noxxon Pharma NV, qui développe principalement des traitements contre le cancer en ciblant le micro-environnement tumoral, présentera un poster sur les récents résultats cliniques de l'étude de phase I/II évaluant le NOX-A12 en association avec le Keytruda (pembrolizumab) chez des patients atteints d'un cancer colorectal ou du pancréas métastatique à microsatellites stables. La communication a été effectuée au congrès de la European Society for Medical Oncology (ESMO) à Barcelone (Espagne), le dimanche 29 septembre.

L'association de NOX-A12 et de pembrolizumab a induit une réponse immunitaire, stabilisé la maladie chez 25% des patients et prolongé la période de traitement par rapport aux traitements précédents chez 35% des patients. Le suivi continu des patients a permis d'obtenir des statistiques de survie globale presque finales de 42% à 6 mois et de 22% à 12 mois. Un 3e patient au sein de la population de 20 personnes recrutées a dépassé le seuil de survie de 1 an et continue d'être suivi. L'étude a confirmé que le NOX-A12 est bien toléré et ne présente pas de risques pour les patients souffrant d'un cancer avancé, tant en monothérapie qu'en association avec le pembrolizumab, et confirme également le rôle du CXCL12 dans la résistance à l'immunothérapie.

Les données de survie encourageantes des patients de cette étude suggèrent, d'un point de vue clinique, que l'association de NOX-A12 avec le pembrolizumab peut avoir un impact significatif sur la biologie de la tumeur. De tels résultats étaient inattendus chez des patients à un stade aussi avancé de la maladie et pour lesquels aucun des traitements précédents n'avaient fonctionnés, explique le Dr Jarl Ulf Jungnelius, Directeur Médical de Noxxon Pharma.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com