»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/02/2019 à 17h35 Novacyt -0,65% 0,307€
  • ALNOV - FR0010397232
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Novacyt lance deux nouveaux kits de diagnostic moléculaire marqués CE-IVD

Novacyt lance deux nouveaux kits de diagnostic moléculaire marqués CE-IVD
Novacyt lance deux nouveaux kits de diagnostic moléculaire marqués CE-IVD
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Novacyt, spécialiste international du diagnostic clinique, annonce aujourd'hui le lancement le lancement de ses nouveaux produits moléculaires homologués CE, le kit genesig Real-Time PCR BKV (CE) et le kit genesig Real-Time PCR EBV (CE).

Ces produits cliniques font suite au lancement d'un test Zika au second semestre 2017 et sont les premiers d'une gamme élargie de tests de diagnostic moléculaire pour le suivi des patients en post-transplantation et immunodéprimés.

Les nouveaux kits moléculaires ont été développés pour la détection quantitative de l'ADN viral extrait du plasma sanguin et de l'urine (kit BKV) ou du plasma sanguin et du sang total (kit EBV) de patients immunocompromis. Les kits ont été conçus pour fonctionner avec les instruments Roche LightCycler 480 PCR. Novacyt estime qu'il y a plus de 2.000 instruments LightCycler installés dans le monde et que la mise à disposition de ces kits signifiera que les laboratoires cliniques utilisant ces instruments PCR pourront maintenant bénéficier de ces tests.
Les standards de quantification contenus dans les kits sont étalonnés en fonction des Standards internationaux de l'Organisation mondiale de la santé pour les techniques d'amplification des acides nucléiques viraux (code NIBSC 14/212), produisant ainsi des niveaux élevés de sensibilité et de spécificité ainsi que de reproductibilité.

Le marché mondial du diagnostic et de la surveillance des transplantations devrait croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 10% en raison d'une augmentation mondiale du nombre de transplantations. Ce marché serait estimé à un milliard d'euros d'ici 2022 (source : Allied Market Research Report Transplant Diagnostics Market). Certains agents pathogènes ont été associés à un risque accru de rejet d'organes et les médecins surveillent les patients pour s'assurer que le risque de rejet est réduit au minimum. Un autre test d'agents pathogènes post-transplantation important est le Cytomegalovirus (CMV) et Novacyt a déjà initié le développement d'un test CMV pour travailler en parallèle avec les tests BKV/EBV, qui seront lancés courant 2019.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com