Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/06/2021 à 10h06 Suez +0,13% 20,010€

"Nouveau Suez" : le fonds américain GIP reste candidat

"Nouveau Suez" : le fonds américain GIP reste candidat
'Nouveau Suez' : le fonds américain GIP reste candidat
Crédit photo © Suez Environnement

(Boursier.com) — Contrairement à des informations ayant circulé précédemment, le fonds américain GIP a affirmé mardi qu'il restait candidat à l'achat d'une participation dans le "Nouveau Suez", la société qui regroupera les actifs de Suez qui seront revendus par Veolia après l'acquisition de son concurrent.

GIP s'était dans un premier temps associé au fonds Ardian Infrastructure, qui a décidé la semaine dernière de se retirer du dossier suite à l'accord conclu le 11 avril entre Veolia et Suez au terme de 7 mois de conflit entre les deux géants français des services collectifs. Ardian avait regretté de ne pas avoir été tenu au courant des négociations entre les deux groupes et avait exprimé son désaccord sur le périmètre du futur "Nouveau Suez", jugé pas assez international, et sur sa gouvernance.

Or, le fonds américain GIP a indiqué mardi à l'agence AFP qu'il restait de son côté candidat. "GIP confirme qu'il reste mobilisé sur le nouveau projet Suez. Il précisera ses intentions prochainement dans le respect du corps social de la société", a ainsi indiqué un porte-parole du fonds.

Selon l'accord conclu le 11 avril, Veolia, qui détient depuis octobre dernier 29,9% du capital de Suez, a relevé son offre à 20,50 euros par action pour acquérir le solde du capital de Suez. Pour des raisons de concurrence, le groupe entend revendre des actifs de Suez représentant 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont plus de 70% en France. Les deux sociétés proposaient que ce futur "Nouveau Suez" soit codétenu par le fonds d'investissement Meridiam (40%) allié de Veolia, Ardian-GIP (40%), la Caisse des Dépôts et des Consignations (10%) et les salariés (10%).

Ces derniers jours, des sources estimaient que GIP était beaucoup moins intéressé depuis que les actifs du nouveau Suez ne comprenaient aucune activité aux Etats-Unis. De son côté, Meridiam (qui souhaitait initialement acquérir 100% du "Nouveau Suez") a fait savoir qu'il était prêt à se porter acquéreur des 40% dévolus à Ardian-GIP.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !