Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 16/06/2021 à 17h35 Nokia -1,19% 4,372€
  • NOKIA - FI0009000681
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nokia vise une marge opérationnelle à deux chiffres en 2023

Nokia vise une marge opérationnelle à deux chiffres en 2023
Nokia vise une marge opérationnelle à deux chiffres en 2023
Crédit photo © Nokia

(Boursier.com) — Nokia perd du terrain (-1,5%) après avoir dévoilé sa nouvelle feuille de route en amont d'une réunion investisseurs. L'équipementier télécoms, qui a annoncé il y a deux jours un plan de restructuration qui passera par la suppression de près de 10.000 emplois au cours des eux prochaines années, vise une marge d'exploitation à périmètre comparable de 10% à 13% en 2023. Le groupe scandinave table également sur une croissance plus rapide que celle du marché à cette échéance.

"Nous avons un plan clair et précis sur la manière dont nous allons réorganiser l'activité, accélérer la compétitivité et accroître notre avance sur les marchés sur lesquels nous choisissons d'être présent", a déclaré le directeur général Pekka Lundmark. "Ce plan nous permettra de dégager des marges d'exploitation à deux chiffres à périmètre comparable en 2023".

Pour cette année, Nokia a confirmé prévoir une marge d'exploitation comprise entre 7% et 10%, après avoir ramené en octobre sa prévision de marge 2020 à 9%, contre 9,5% initialement indiquée. Le management table également toujours sur un chiffre d'affaires net de 20,6 milliards d'euros à 21,8 MdsE. Le free cash-flow est attendu positif.

Nokia a par ailleurs pour objectif le paiement d'un dividende ordinaire récurrent, stable et croissant dans le temps, mais confirme qu'il ne versera aucun dividende pour 2020 et évaluera la possibilité de proposer un dividende 2021 après le quatrième trimestre.

"Nous pensons que ces nouveaux objectifs vont dans la bonne direction, mais qu'ils ne sont pas assez ambitieux pour susciter un grand enthousiasme autour de l'action Nokia. Le seul élément positif à nos yeux est que ces objectifs laissent suffisamment de marge pour dépasser les attentes si le redressement se passe bien, mais il faudra du temps pour en être sûr. L'action est moins chère que celle d'Ericsson (6,7x l'EBITDA contre 10,5x), mais avec de bien meilleures perspectives pour Ericsson et moins de points d'interrogation, nous pensons que la prime est méritée, c'est pourquoi nous réitérons notre avis 'neutre'", affirme Oddo BHF.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !