»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/07/2019 à 15h59 Nokia +0,84% 4,570€
  • NOKIA - FI0009000681
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nokia sans grande réaction après les comptes

Nokia sans grande réaction après les comptes
Nokia sans grande réaction après les comptes
Crédit photo © Nokia

(Boursier.com) — Nokia va lancer un nouveau programme d'économies de coûts après avoir dévoilé une baisse de 27% de son bénéfice opérationnel trimestriel. Sur les trois mois clos fin septembre, l'équipementier télécoms a enregistré un profit opérationnel ajusté de 487 ME, contre 515,8 ME de consensus, pour un chiffre d'affaires de 5,5 MdsE, globalement stable en données publiées mais en hausse de 1%à change constant. Le bpa ajusté ressort à 0,06 euro (-33%), en ligne avec les attentes, alors que la marge brute a reculé de 8% à 2,019 MdsE.

Nouvelles suppressions de postes

Nokia, qui va boucler cette année un programme de réduction de coûts de 1,2 MdE mis en oeuvre en 2016 à la suite de l'acquisition du groupe franco-américain Alcatel-Lucent, va lancer un nouveau plan visant à réduire ses coûts opérationnels de 700 ME d'ici 2020. Cette nouvelle cure d'amaigrissement se traduira par de nouvelles suppressions de postes, dont le nombre n'a pas été précisé.

Objectifs annuels confirmés

Le groupe scandinave a confirmé ses objectifs annuels, dont une marge opérationnelle de l'activité réseau comprise entre 6 et 9% alors que cette dernière a atteint 5% au troisième trimestre. "Nous restons en bonne voie pour atteindre les objectifs prévisionnels sur l'ensemble de l'exercice", a déclaré Rajeev Suri, PDG de Nokia.

Les analystes campent sur leur position

Suite à cette annonce, le titre évolue autour de l'équilibre à 4,7 euros. Du côté des analystes, le statu quo semble dominer. "Dans l'ensemble, la publication est en ligne, mais le nouveau programme de restructuration est un aveu que, dans sa forme actuelle, les objectifs pour 2020 étaient très ambitieux", note la SocGen à l''achat' sur la valeur avec une cible de 7,4 euros. La publication d'aujourd'hui continue de suggérer que le quatrième trimestre devra être très bon pour atteindre les objectifs, explique pour sa part Goldman Sachs. La banque ajoute que les attentes à court terme étaient biaisées par les solides résultats trimestriels d'Ericsson. GS est 'neutre' sur le dossier avec un objectif de 5 euros.

Le maintien des prévisions pour l'année implique une forte hausse au quatrième trimestre; un vent arrière peut permettre à la société d'atteindre les objectifs, mais "une surperformance par rapport aux attentes semble peu probable", souligne Liberum, à 'conserver' sur le titre.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com