»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/08/2018 à 17h35 Nokia +0,69% 4,648€
  • NOKIA - FI0009000681
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nokia relève son objectif d'économies après le mariage avec Alcatel

Nokia relève son objectif d'économies après le mariage avec Alcatel
Nokia relève son objectif d'économies après le mariage avec Alcatel
Crédit photo © Nokia

(Boursier.com) — Nokia a publié ce matin des résultats trimestriels en baisse et envoyé des signaux mitigés au marché. Si le groupe a insisté sur le caractère transitoire du premier semestre, intégration d'Alcatel oblige, il a aussi accru son programme d'économies de coûts, un élément qui a toujours tendance à séduire le marché. Dans les réseaux, la croissance des revenus ne sera en tout cas pas au rendez-vous cette année.

Le groupe a dégagé 5,67 milliards d'euros de chiffre d'affaires au cours du second trimestre 2016, pour une marge brute de 38,8% et un résultat opérationnel de 332 ME. Le bénéfice net ressort à 171 ME. Le consensus était positionné un peu plus haut sur les revenus, le résultat opérationnel et le bénéfice net (respectivement 5,82 MdsE, 382 ME et 198 ME). Ces chiffres sont en base comparable et hors exceptionnels. Dans la mesure où le rapprochement avec Alcatel-Lucent est en cours, des frais additionnels continuent à être comptabilisés. Dans les états financiers IFRS, on retrouve ainsi 600 ME de charges de restructuration dans les résultats du second trimestre. Nokia annonce que les objectifs d'économies de coûts ont été accrus pour atteindre 1,2 MdE en 2018 par rapport aux coûts 2015 de Nokia et Alcatel (hors Nokia Technologies), contre 900 ME précédemment.

Un marché encore difficile

Le patron du groupe a expliqué dans le communiqué de presse que le second trimestre est largement conforme à ce qui était anticipé. Conformément à ce qu'il avait annoncé en marge des résultats du premier trimestre de l'année, le semestre est encore atypique compte tenu des opérations de réorganisation en cours au sein de l'entreprise. Le chiffre d'affaires a cependant légèrement progressé par rapport au premier trimestre, mais la marge brute a reculé, en partie à cause de l'impact négatif enregistré sur un client en Amérique latine. Rajeev Suri en profite pour rappeler que toutes les options sont encore envisagées pour la division de câblage sous-marin d'Alcatel.

Nokia s'attend cette année à une marge opérationnelle comprise entre 7 et 9% pour sa branche réseaux, alors que l'indication précédente évoquait "plus de 7%". Le chiffre d'affaires de la division est attendu en baisse. Le groupe ne donne pas d'objectif chiffré de marge pour Nokia Technologies.

©2016-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com