Cotation du 22/10/2021 à 22h15 NIO Inc -2,73% 38,880$
  • NIO - US62914V1061
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

NIO : le "Tesla chinois" affiche des ventes record au 2e trimestre

NIO : le "Tesla chinois" affiche des ventes record au 2e trimestre
NIO : le 'Tesla chinois' affiche des ventes record au 2e trimestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'action du constructeur chinois de véhicules électriques NIO a fléchi jeudi à Wall Street, cédant 4,3% à 50,90$ en clôture, malgré la publication de chiffres de ventes record en juin et au 2e trimestre.

Le titre a pourtant démarré la séance en hausse de jusqu'à 3,6%, avant de faire l'objet de prises de bénéfices. Il a été multiplié par plus de 5 depuis un an, même s'il a marqué le pas depuis le début de l'année (+4,4% depuis le 1er janvier).

Le "Tesla chinois" a ainsi livré 8.083 véhicules en juin, portant le total du 2e trimestre à 21.896 unités, des chiffres plus que doublés par rapport à la même période de 2020.

Tesla attendu sur ses chiffres du 2e trimestre

De son côté, Tesla (-0,26% ce jeudi) est lui aussi attendu, sans doute ce vendredi, sur ses ventes au 2e trimestre, en particulier en Chine, où le constructeur de véhicules électriques a rencontré des obstacles ces dernières semaines. Les analystes financiers sondés par le cabinet FactSet tablent sur des ventes de 207.000 véhicules pour le 2e trimestre, à comparer avec 91.000 livraisons sur la même période de 2020, marquée par la crise du coronavirus. Au 1er trimestre 2021, Tesla avait surpris agréablement en faisant état de 184.800 ventes, grâce à une "réception positive" du Modèle Y en Chine.

Ces dernières semaines, Tesla a cependant connu quelques déboires en Chine, où le groupe va devoir rappeler plus de 285.000 voitures pour un problème logiciel. Par ailleurs, plusieurs collisions mortelles ont impliqué des Tesla au cours des derniers mois, entraînant l'ouverture d'une enquête de la part des autorités chinoises.

Concurrence accrue en Chine sur le segment des véhicules électriques

En outre, le groupe américain fait face à une concurrence croissante en Chine, notamment de la part de son petit rival chinois NIO, mais aussi d'autres acteurs locaux comme Polestar (filiale de Geely), Li Auto ou encore XPeng. Ce dernier est coté à Wall Street via un "ADR" (XPENG ADR), mais il se prépare à s'introduire à la Bourse de Hong Kong, où il compte lever 1,8 milliard de dollars.

XPeng aussi fait état jeudi deventes record, avec respectivement 6.565 véhicules livrés en juin et 17.400 au 2e trimestre.

Début juin, l'action de Tesla avait été attaquée après que le site 'The Information' a rapporté que les commandes de véhicules du constructeur de voitures électriques avaient chuté en Chine au mois de mai, malgré la montée en puissance de sa "gigafactory" de Shanghai.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !