Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/11/2020 à 17h37 Nicox +3,91% 4,255€

NicOx : une étude MAPA conforte le naproxcinod

NicOx : une étude MAPA conforte le naproxcinod
Logo Nicox

(Boursier.com) — NicOx annonce aujourd'hui que les résultats cliniques d'une étude exploratoire pharmacodynamique sur le naproxcinod utilisant la technique de Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle (MAPA) ont été présentés hier aux Scientific Sessions 2007 de l'American Heart Association (AHA) à Orlando, Floride (Etats-Unis).

L'étude a montré que les valeurs des tensions artérielles systolique (TAS) et diastolique (TAD) mesurées toutes les heures et obtenues avec le naproxcinod, étaient systématiquement en-dessous des valeurs observées dans le groupe ayant reçu du naproxène. De plus, les données suggèrent que l'effet sur la tension artérielle du naproxcinod perdure pendant 7 à 8 heures après chaque administration.

Pour ce qui concerne les moyennes sur 24 heures des mesures MAPA, les résultats ont montré une diminution de près de 2mmHg en faveur du naproxcinod, par rapport au naproxène, en termes de variation moyenne des tensions artérielles systolique et diastolique par rapport aux valeurs de base après une période de deux semaines de traitement actif. Cette différence n'était pas statistiquement significative pour la TAS (p=0,101), le critère d'évaluation principal de l'étude, cependant une différence statistiquement significative a été obtenue pour la TAD (p=0,007).

" Cette étude MAPA était le premier essai clinique spécifiquement axé sur le profil de tension artérielle sur 24 heures du naproxcinod et ses résultats révèlent une nette différence par rapport au naproxène, lequel figure parmi les AINS les mieux connus du point de vue cardiovasculaire ", a déclaré Raymond Townsend, Professeur de Médecine à l'Université de Pennsylvanie (Philadelphie) qui a conseillé NicOx sur l'étude MAPA. " La communauté médicale reconnait l'importance du contrôle de la tension artérielle dans la réduction du taux d'accidents cardiovasculaires graves au sein de la population des patients âgés. Ces données viennent s'ajouter aux résultats prometteurs sur la tension artérielle obtenus en utilisant la technique OBPM dans la première étude de phase 3 de 13 semaines ; et si ces données sont corroborées par les études de phase 3 en cours 302 et 303, elles pourraient contribuer à faire du naproxcinod une alternative intéressante aux AINS sélectifs et non sélectifs pour le traitement des signes et symptômes de l'arthrose. "

©2007-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Nicox

Plus d'actualités