Cotation du 30/07/2021 à 17h35 Nexity -2,52% 42,480€
  • NXI - FR0010112524
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nexity : émission d'obligations convertibles

Nexity : émission d'obligations convertibles
Nexity : émission d'obligations convertibles
Crédit photo © Nexity

(Boursier.com) — Nexity annonce aujourd'hui le lancement d'une offre d'OCEANE 2028, d'un montant nominal de base d'environ 240 ME. La société dispose d'une option d'allocation supplémentaire lui permettant d'augmenter la taille de l'offre jusqu'à 270 ME. Le produit net de l'émission permettra d'allonger la maturité de l'endettement de Nexity en finançant le rachat de tout ou partie des 270 ME d'OCEANE en circulation à échéance 2023 et émises le 13 mai 2016 (OCEANE 2023) apportées par leurs porteurs lors de la proposition de rachat et, le cas échéant, de pourvoir aux besoins généraux de financement. La valeur nominale unitaire des OCEANE 2028 sera fixée avec une prime d'émission entre 40% et 45% par rapport au cours de référence1 de l'action Nexity sur le marché réglementé d'Euronext à Paris.

Les OCEANE 2028 seront émises au pair et porteront intérêts à un taux annuel compris entre 0,375% et 0,875%, payable semestriellement à terme échu les 19 avril et 19 octobre de chaque année (ou le jour ouvré suivant si l'une de ces dates n'est pas un jour ouvré), et pour la première fois le 19 octobre 2021. La fixation des modalités définitives des OCEANE 2028 est attendue plus tard ce jour, suite à la finalisation de la procédure de construction d'un livre d'ordres, et le règlement livraison est prévu le 19 avril 2021.

A titre illustratif, la dilution représenterait environ 7,80% du capital social existant sur la base d'un montant nominal de 270 ME et d'une valeur au pair de 61,656 euros par OCEANE 2028 (si la société décidait de remettre des actions nouvelles uniquement).

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !