Cotation du 15/10/2021 à 17h39 Nexans +0,36% 83,850€

Nexans : rendez-vous pris

Nexans : rendez-vous pris
Nexans : rendez-vous pris
Crédit photo © Nexans

(Boursier.com) — Alors que Nexans publiera son information financière du 3e trimestre, le mercredi 3 novembre prochain, JP Morgan a ajusté sa cible sur le dossier de 86 à 83 euros en restant 'neutre' sur le dossier. Le titre recule de 1,5% ce vendredi à 76,45 euros. HSBC avait de son côté rehaussé son objectif de cours de 87 à 100 euros tout en réitérant son avis 'achat', alors que Nexans avait fait part d'un rebond de son chiffre d'affaires standard de 12% en croissance organique par rapport au premier semestre 2020 à 3,112 MdsE au premier semestre 2021, avec une croissance organique de 24,2% au deuxième trimestre, soutenue par un solide rattrapage de la demande et une gestion mix/prix favorable
Le groupe a affiché au S1 un EBITDA record de 222 Millions d'euros et une marge d'EBITDA de 7,1%, en hausse de +155 points de base par rapport au premier semestre 2020, grâce à une croissance sélective, à une gestion efficace des matières premières (approvisionnement, hausse des prix), et à une réduction structurelle de la complexité et des coûts.
Le groupe a souligné aussi la surperformance du ROCE qui atteint 14,2% à la fin juin 2021. L'amélioration du résultat net est sensible à 81 millions d'euros, tiré par la hausse du prix du cuivre.

La génération de trésorerie (free cash-flow) ressortait sur la période à 90 Millions d'euros, grâce à une gestion rigoureuse du besoin en fonds de roulement, se traduisant par un ratio Besoin en fonds de roulement opérationnel sur Chiffre d'affaires inférieur à 4%, parmi les meilleurs malgré la hausse du chiffre d'affaires. Le bilan reste robuste, avec une dette nette demeurant à un plus bas historique de 112 millions d'euros (contre 179 millions d'euros en décembre 2020) et soutenant l'ambition stratégique 2022-2024 de Nexans.

Les objectifs 2021 ont été relevés pour l'EBITDA entre 430 et 460 millions d'euros (entre 410 et 450 Millions d'euros précédemment) et le ROCE entre 13% et 15% (entre 12,5% et 14,5% précédemment), et confirmé pour la génération de trésorerie (free cash-flow) entre 100 et 150 millions d'euros.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !