Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/07/2020 à 15h48 Nexans -0,89% 42,540€
  • NEX - FR0000044448
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nexans : important contrat de câble HVDC sous-marin

Nexans : important contrat de câble HVDC sous-marin
Nexans : important contrat de câble HVDC sous-marin
Crédit photo © Nexans

(Boursier.com) — Nexans a remporté un contrat majeur pour la conception, la fabrication et l'installation d'un système de câbles sous-marins haute tension (HVDC) de 335 km pour Ariadne Interconnection SPSA, détenue à 100% par IPTO, le gestionnaire de réseau électrique grec. L'interconnexion reliera le réseau électrique de la Grèce continentale à la Crète. Elle assurera la sécurité de l'approvisionnement de l'île et permettra la transition des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables d'origine éolienne et solaire.

L'interconnexion réduira également les émissions, rendant l'île encore plus attrayante pour les touristes. Elle l'aidera également à développer ses propres ressources énergétiques renouvelables en permettant à la production excédentaire d'être réexportée vers le continent.

Le câble s'étendra sur une distance sous-marine de 335 km de la région de l'Attique sur le continent grec à la région d'Héraklion en Crète. Pour ce projet de 35 mois, Nexans fournira un système de câbles sous-marins HVDC de 500 mégawatts (MW) pour former la moitié de l'interconnexion bipolaire totale de 1000 MW.

Le câble Nexans, évalué à 500.000 volts, est basé sur sa conception éprouvée non drainante en masse (MIND) pour les systèmes de câbles HVDC et intégrera des éléments à fibres optiques pour les applications de capteurs. Les sections du câble près du rivage qui seront installées à des profondeurs d'eau allant jusqu'à 100 mètres, comporteront un noyau conducteur en aluminium d'une section de 1.800 mm2. Les sections les plus profondes du câble, installées à des profondeurs allant jusqu'à 1.200 mètres, comporteront un conducteur en aluminium de 1.500 mm2 de section. Le câble sera protégé par des tranchées dans le fond marin creusées à l'aide du système de jet d'eau Nexans Capjet jusqu'à 600 mètres de profondeur d'eau.

Le câble HVDC sera fabriqué dans l'usine Nexans de Halden, en Norvège et / ou dans l'usine de Futtsu, au Japon. Il sera installé par l'un des navires câbliers dédiés de Nexans, le Nexans Skagerrak ou le nouveau Nexans Aurora. L'interconnexion devrait être mise en service en 2023. La valeur du contrat dépasse 220 millions d'euros et fait partie du carnet de commandes actuel de 1,6 milliard d'euros de Nexans pour des projets de câbles sous-marins.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !